topblog Ivoire blogs

27 juillet 2016

Économie / Transformation des produits tropicaux : Le ministre Moutayé félicite le groupe Oban

Promotion

Vous n’êtes pas seul. Votre gouvernement se tient à vos côtés ». C’est en ces termes que le ministre Azoumana Moutayé, ministre de l’Entrepreneuriat national, de l’artisanat et de la promotion des Pme, a traduit ses félicitations et ses encouragements à Désiré Banny, directeur général du groupe Oban. C’était le jeudi 21 juillet dernier lors de la visite qu’il effectuait dans cette unité de transformation de matières premières à Anan, dans la sous-préfecture de Bingerville.
Pour le ministre, cette initiative du promoteur cadre parfaitement avec la politique et la vision du chef de l’Etat qui souhaite que d’ici à 2020, au moins les 50% des matières premières soient transformés sur place afin d’être plus compétitives sur le marché international. Challenge qu’entend relever Désiré Banny. Aussi, a-t-il saisi l’occasion pour solliciter le soutien de la tutelle pour l’acquisition d’une unité de production complète avec semouleur, d’un séchoir d’une capacité d’environ 3t/jour, de deux essoreuses, d’un broyeur et d’une ensacheuse automatique. Pour finir, le Dg de cette unité de production (Attiéké, Dèguê, bouillie de maïs et mil, Gari, Kabatoh et Placali) a traduit toute sa reconnaissance à la chefferie d’Anan conduite par Aké Tétchi Mathurin et Aboussou Djama Pascal pour le site mis à sa disposition.
 
J.P. Publié le mercredi 27 juillet 2016  |  Le Nouveau Réveil

06:04 Publié dans Economie | Tags : cote d'ivoire, groupe oban, transformation, des produits, tropicaux | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

29 juillet 2015

Agro-industrie:Transformation des produits agricoles

transformation, cacao,anacarde, agro-industrieIl ya de nouvelles ambitions pour le cacao et l’anacarde. Premier pays producteur mondial de cacao avec environ 1,7 million de tonnes en 2014 (contre 1,48 million de tonnes en 2012-2013), soit 40% de l’offre mondiale, la Côte d’Ivoire s’est contentée depuis des décennies d’exporter pratiquement tout son produit à l’état brut. La Côte d’Ivoire ne transforme pas plus de 30% de sa production de cacao destinée à l’export, selon les récentes statistiques. En ce moment, les autorités gouvernementales priorisent un changement par la transformation des produits agricoles. Le gouvernement ivoirien vise une production de 650.000 tonnes en 2016, et au moins 800.000 tonnes de noix de cajou, transformées localement à 100% à l’horizon 2020. Comme le cacao, l’anacarde occupe une place de choix dans cette dynamique de transformation. C’est ce qui justifie la mise en œuvre d’une réforme dans cette filière. L’objectif est donc d’améliorer le taux de transformation de la noix de cajou, de 5% aujourd’hui à 35% d’ici 2016. La Côte d’Ivoire est le premier producteur africain et le deuxième au plan mondial d’anacarde, après l’Inde, avec 560.000 tonnes en 2014 représentant 48% de l’offre continentale et 26% de l’offre globale.

P.K

19:35 Publié dans Economie | Tags : transformation, cacao, anacarde, agro-industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

28 juin 2014

Atteinte de l'émergence:Processus d’industrialisation en Côte d’Ivoire

emergence, transformation, industrialisation,matières premières

Le défi de la Côte d’Ivoire, aujourd’hui c’est de se doter de moyens technologiques lui permettant de transformer au moins 50% de ses matières premières. Son industrialisation est une étape indispensable en vue d’assurer son intégration dans l’économie mondiale. Comme baromètre, l’industrialisation devra démontrer la capacité d’émergence et devra réaliser de grands bonds sur le chemin des performances. Le gouvernement inscrit l’accroissement de la transformation des matières premières agricoles au cœur de sa politique de relance économique. Entre autres, des unités de transformation, des équipements de production, et le renforcement de capacités dans les techniques d’extraction et de production, et dans les pratiques hygiéniques. Tout est également mis en œuvre pour régler et régir les questions de normalisation, d’accréditation, de certification, et mieux assurer le contrôle. Contribuer à l’accroissement du rayonnement dans la communauté agro-industrielle et renforcer les capacités du tissu industriel participent au processus d’industrialisation. C’est pour cela, la Côte d’Ivoire s’engage à accompagner les entreprises qui font de la transformation leur leitmotiv. Cela crée de nouvelles petites et moyennes agro-industries, de la richesse et de l’emploi.

Patrice Kouakou Wanset

19:22 Publié dans Economie | Tags : emergence, transformation, industrialisation, matières premières | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

16 juin 2014

Songon/Entrepreneuriat féminin:Transformation de manioc en attiéké

 

transformation,manioc,attiéké,songon kassemblé,district,abidjanL'unité moderne de transformation de manioc en attiéké est un don du Gouverneur du District d'Abidjan, Robert Beugré Mambé au village de Songon Kassemblé (route de Dabou). Objectif, augmenter la capacité de production des femmes. Elles sont regroupées en association dénommée AHIFIN. Ces femmes exhortent les autorités à les appuyer pour booster leur affaire.

L'unité moderne de transformation de manioc en attiéké de Songon Kassemblé produit 1000Kg d'attiéké par jour à raison de 15 heures de travail. Les femmes sont constituées en trois groupes de 10 personnes. L'unité de transformation est composée d'un broyeur d'une capacité de 800Kg/h; d'un essoreur de 250Kg/h; d'un sémouleur de 250Kg/l; d'un séchoir de 400Kg/h; et de 04 cuiseurs de 60Kg/h chacun. Les femmes de Songon Kassemblé demandent l'appui des autorités, et des partenaires techniques et financiers pour la mécanisation et la commercialisation de leur activité. Par la mise en oeuvre de projets et programmes divers, le Gouverneur Robert Beugré Mambé lutte contre la pauvreté et l'insécurité alimentaire. Cette unité de transformation crée des emplois et réduit la pénibilité du travail.

Patrice Kouakou Wanset

05:27 Publié dans Economie | Tags : transformation, manioc, attiéké, songon kassemblé, district, abidjan | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | Pin it! |

11 mai 2014

Waraniéné: Une unité de transformation du coton?

waraniéné, unité, transformation, cotonLes tissérands de Waraniéné souhaiteraient avoir une unité de transformation de coton sur place.

16:42 Publié dans Culture | Tags : waraniéné, unité, transformation, coton | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |