topblog Ivoire blogs

04 juin 2019

Assemblée Générale 2019 : Le WANEP, une référence dans le contexte des OSC

côte d'ivoire, wanep, assemblée générale, 2019,paix, société civileTemps de diagnostic et de bilan. C’est une disposition prévue par les Statuts et Règlement intérieur de WANEP après une année d’exercice. Ainsi le WANEP Cote d’Ivoire (WANEP CI) a tenu son assemblée générale ordinaire le samedi 25 mai 2019 au Conseil national des droits de l’homme (CNDH) aux 2 Plateaux Cocody.

Ça été le lieu pour le WANEP CI de réaffirmer sa disponibilité à ses membres et de leur exprimer sa grande satisfaction pour la franche et sincère collaboration. Car comme tous le savent, la paix est un bien précieux et son maintien doit faire l’objet de notre quête quotidienne.

L’honneur est revenu à la Présidente du Conseil d’administration sortant, Madame Yoli-Bi Marguerite de dire son mot de bienvenue au nom de son Conseil. Elle a profité pour remettre des présents à des partenaires (personnes morales & personnes physiques) de WANEP CI.

A sa suite, la Coordonnatrice nationale de WANEP CI, Madame Mylène Soro a succinctement présenté les axes majeurs du Procès-Verbal de l’assemblée générale ordinaire 2018.

La présence effective des membres à l’assemblée générale 2019 est à la fois un témoignage de l’intérêt qu’ils portent à l’action qui les réunit ce jour du samedi 25 mai 2019, et de l’attention qu’ils accordent aux préoccupations du réseau WANEP en terre ivoirienne.

La Secrétaire générale du Conseil d’administration, Madame Traoré Suzanne Anita, la Coordonnatrice nationale de WANEP CI, Madame Mylène Soro, le Commissaire aux comptes, Monsieur N’dri Ferdinand et la Comptable, Madame Kouadio Carine ont respectivement présenté le Rapport moral du Conseil d’administration, le Rapport général du Secrétariat national, le Rapport du Commissariat aux comptes et le Rapport financier général.

La présentation de ces quatre (04) Rapports issus des activités de WANEP CI traduit  leur engagement commun à aller de l’avant dans le combat pour l’édification de la paix durable en Côte d’Ivoire.      

Cap a été mis sur la présentation du plan d’action 2019 et de l’amendement des textes : Statuts et Règlement intérieur ; un partage de leurs expériences aux fins du renforcement de l’action de WANEP en Côte d’Ivoire et dans la sous-région.

‘’Le WANEP est un label qui mérite d’être sauvegardé. C’est un acteur principal dans les efforts d’édification de la paix’’ a noté la SG du Conseil d’administration, Madame Traoré Suzanne Anita.

Patrice KOUAKOU

22:29 Publié dans Société | Tags : côte d'ivoire, wanep, assemblée générale, 2019, paix, société civile | Lien permanent | Commentaires (0) | |

02 juin 2019

OCI : les pays membres s’engagent à œuvrer davantage pour la paix et le développement

OCI
© Autre presse par DR 
La Mecque (Arabie Saoudite)- La 14ème Conférence au Sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) a pris fin le samedi 1er juin à la Mecque, en Arabie Saoudite, avec l’engagement de l’institution à œuvrer davantage pour la paix et le développement.

Un engagement en ligne avec les vues de la Côte d’Ivoire qui y était représentée par le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

A Médine, Djeddah et à la Mecque, le Chef du gouvernement ivoirien a eu des rencontres avec des partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Il a échangé avec le Général Abdelfatha Abdelrahman, Chef du Conseil de Transition Militaire du Soudan, le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta et le Président guinéen Alpha Condé. Les discussions ont porté sur les questions de développement et de sécurité en Afrique. 

Avec le président de la Banque Islamique de Développement (BID), Bandar Hajjar, la délégation ivoirienne a fait le point de la coopération, notamment dans les secteurs de l’éducation et des infrastructures. A l’agenda a figuré la construction de la future Université d’Odienné, dont les travaux démarreront en 2020.

Amadou Gon Coulibaly représentait le Président de la République Alassane Ouattara. 

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, le Ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, Ally Coulibaly et le Directeur de Cabinet Adjoint du Premier Ministre, Mocktar Touré étaient de la délégation.
 
Primature

03 mai 2019

La Paix : Un comportement

côte d'ivoire,paix,comportement,cohésion socialeLa Paix, plus nécessaire que jamais. La Paix, un besoin fondamental de l’homme. La Paix, un idéal. Voilà la nature de notre existence. ‘’ Ils n’y entendront aucune parole futile mais seulement ‘’Paix ! …’’ Ils y recevront leur nourriture matin et soir.’’ (Sourate XIX : 62). Ce qui nous exige de promouvoir des connaissances, des compétences, des attitudes et des valeurs nécessaires pour amener des changements de comportements. Lesquels permettront à tous et à toutes de prévenir la violence, de résoudre les conflits et de créer les conditions de mener à la paix.

Que tous connaissent la valeur de la paix. Envisageons ensemble, hommes, femmes et enfants, un monde de paix, de respect et de partage. Un monde où domine la dignité de la personne humaine. Un monde où les biens sont partagés par tous. Un monde où la création est préservée avec amour pour les générations futures. Un monde où tous et toutes retrouvent l’espoir. Un monde où hommes et femmes surtout les plus pauvres et les marginaux peuvent développer leur humanité. Un monde où la fraternité est route pour la paix. Saluez-vous les uns les autres avec un baiser d’affection fraternelle. Que la paix soit avec vous tous qui appartenez au Christ. (1 Pierre 5, 14). ‘’Nous sommes tous des anges munis d’une seule aile et nous ne pouvons voler qu’en nous embrassant l’un l’autre.’’renchérit Luciano de Crescenzo.

Les approches bouddhistes à la réconciliation et à la paix sont inscrites dans une vision du monde qui veut que les humains ne doivent pas faire de mal, ni à eux-mêmes, ni aux autres. Ainsi il convient, pour eux, de tenter d’arriver à la conscience sans juger du bien ni du mal.

Le christianisme nous apprend que le silence et la prière sont des moments forts des rituels. Ils permettent de réfléchir à ses expériences et à ce que l’on a vu ou entendu. Somme toute, Pas de paix sans justice ; pas de justice sans pardon, nous enseignait le Pape Jean Paul II en Janvier 2002.

Patrice Kouakou

23:27 Publié dans Livre, Société | Tags : côte d'ivoire, paix, comportement, cohésion sociale | Lien permanent | Commentaires (0) | |