topblog Ivoire blogs

29 juillet 2015

Nutrition:Contrôler son alimentation

La consommation déséquilibrée en matières grasses favorise une prise de poids excessif, provoque plusieurs maladies dont le diabète gras et les maladies cardiovasculaires. Il faut varier les sources d’apport ; et privilégier les matières grasses d’origine végétale. Il faut savoir qu’il ya les matières grasses « visibles », celles que l’on ajoute soi-même, comme l’huile dans la poêle, le beurre sur le pain, la crème fraîche dans les plats, et les matières grasses « cachées » sont celles présentes dans les aliments à l’état naturel ou celles ajoutées lors de leur fabrication. Il faut faire attention aux matières grasses « cachées ». Elles ne peuvent pas être enlevées une fois ajoutées. C’est souvent ce type de gras qui passe inaperçu dans notre alimentation.  La consommation des matières grasses doit être limitée et non supprimée.Les matières grasses d’origine végétale sont les huiles. Celles d’origine animale sont le beurre et les graisses animales. Elles apportent beaucoup à notre organisme, tant au niveau des calories que des glucides et des protéines.Elles fournissent aussi des acides gras essentiels, que l’organisme ne peut pas produire lui-même et que l’on doit chercher dans l’alimentation.Ces acides gras essentiels tels que l’oméga-3 et l’oméga-6 sont nécessaires au maintien d’une peau saine, de même qu’au maintien d’un cœur en bonne santé.

P.K

19:52 Publié dans Economie | Tags : contrôler, alimentation, nutrition | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

18 juin 2014

Bénin/Compléments nutritionnels: Le moringa lutte contre la malnutrition

compléments, nutrition, moringa,benin

« L’arbre Moringa oleifera est bien connu dans le domaine du développement pour son potentiel d’atténuer la malnutrition dans les pays tropicaux. Cet arbre à croissance rapide donne des feuilles qui peuvent être consomméesfraîches ou transformées en poudre sèche pour être utilisée comme complément nutritionnel. Le moringa présente un potentiel riche de compléments nutritionnels, moins cher et abondant. » Site officiel de l’Association béninoise du moringa (http://www.moringabenin.org/moringa2.html). Le Bénin est le pays africain où la lutte contre la malnutrition est devenue un enjeu majeur. Cet état pathologique est plus répandu dans la partie Nord du Bénin. 37% des enfants de 6 à 59 mois souffrent de malnutrition chronique dans les départements de la Donga et de l’Atakora : situation nutritionnelle grave selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).Le moringa, espèce de petit arbre tropical, est un remède à la malnutrition. Ses feuilles renferment 5 à 10% de protéines, et se mangent comme leslégumes. Ses feuilles contiennent également des vitamines (A, B, C, E), du magnésium, du fer, du calcium, des sels minéraux et du potassium. Les forces vives de ce pays se sont engagées dans cette lutte par des actions d’urgence et de prévention des risques alimentaires. Des analyses nutritionnelles ont montré que les feuilles de Moringa oleifera sont plus riches en vitamines, minéraux et protéines que la plupart des légumes. Beaucoup de programmes/projetsutilisent les feuilles de Moringa oleifera contre la malnutrition et ses maladies associées (cécité, etc.) en introduisant la poudre de feuilles séchées de moringa comme complément nutritionnel. Cf. (http://www.moringanews.org). Des études montrent que le moringa fortifie le système immunitaire, ce qui est particulièrement important pour les femmes enceintes et les personnes vivant avec le VIH Sida. A en croire les spécialistes du moringa au Bénin, 08 à 24 grammes de poudre de feuilles par jour améliore  la santé. Ils soulignent qu’un hectare de moringa peut produire 1000 kilos de poudre par année. Fort de cela, l’Association béninoise du moringa indique que le culture du moringaest plus rentable que d’autres produits agricoles comme le mais et le coton. Le moringa est une ressource locale, solution naturelle et simple.

Source :http://www.moringabenin.org/moringa2.html

http://www.moringanews.org

15:14 Publié dans Société | Tags : complements, nutrition, moringa, benin | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |