topblog Ivoire blogs

03 septembre 2010

Littérature:Sénégal

Mariama BÂ (1929-1981)
Une si longue lettre (1979)

 
A la mort de son mari, Ramatoulaye écrit à sa meilleure amie une "longue lettre" de confidences sur sa vie de femme et sur le comportement de son mari, dont elle dresse un portrait peu flatteur. Elle évoque successivement leur rencontre, leur mariage, l'éducation des enfants, le traumatisme provoqué par l'arrivée de la deuxième épouse, les relations parfois difficiles avec la belle famille et les sollicitations dont elle est l'objet depuis la mort de son mari. Un livre-témoignage sur le comportement masculin, le rôle de la famille et le poids de la religion islamique dans la vie du couple et, tout particulièrement, dans celle de la mère et de l'épouse. Institutrice de formation, Mariama Bâ est devenu avec ce livre une pionnière des lettres africaines. Son livre courageux demeure une étape essentielle dans la prise de parole féminine et reste l'un des romans africains les plus lus sur le continent.

Une si longue lettre, Nouvelles Editions Africaines, Dakar, 1979.






12:25 Publié dans Culture | Tags : sénégal, mariama bâ | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |