topblog Ivoire blogs

15 août 2016

‘La majorité des appareils Android déjà protégés contre la faille QuadRooter’

‘La majorité des appareils Android déjà protégés contre la faille QuadRooter’
 

Selon Google, la plupart des appareils Android sont déjà protégés contre la brèche QuadRooter récemment découverte

Les quatre points faibles, regroupés sous l’appellation QuadRooter, ont été découvertes par l’entreprise de sécurité Check Point. Si un pirate en abuse, il peut prendre le contrôle complet de l’appareil, en ce compris la possibilité d’attaques d’écran, d’enregistrement de l’emplacement ou de capture de sons et de photos/vidéos

Le problème réside dans les pilotes logiciels des puces de Qualcomm. Si un utilisateur installe une appli mal intentionnée, l’abus est déjà possible, sans que l’appli elle-même demande l’autorisation d’utiliser l’appareil photo ou le GPS par exemple.

Google signale à présent à AndroidCentral que ‘la plupart des appareils’ sont déjà protégés contre la faille. Cela se fait via la fonction Verify Apps qui est activée depuis Android 4.2 (ou Jelly Bean). Cette fonction aide à identifier et à bloquer les applis mal intentionnées.

Trois des quatre points faibles résolus

Selon Google, trois des quatre points faibles ont déjà été résolus avec la toute dernière mise à jour sécuritaire. Quant à la quatrième brèche, elle sera bientôt colmatée, indique l’entreprise. Pour la toute grande majorité des utilisateurs Android, cela risque cependant de prendre quelque temps. La mise à jour doit en effet être d’abord acheminée chez les fabricants, qui pourront alors l’intégrer dans leur version d’Android.

Si votre appareil est concerné, il vous est conseillé de ne pas le débrider (rooter), de ne pas y installer des applis de sources inconnues et certainement pas des fichiers .APK en dehors de Google Play. Il convient aussi d’être très attentif lors de l’utilisation de réseaux wifi inconnus.

datanews.levif.be

12:10 Publié dans Société | Tags : protection, appareil android, contre, la faille quadrooter | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

24 juillet 2016

Côte d’Ivoire/La femme d’André kieffer dit prendre avec lucidité les déclarations du témoin à charge contre l’épouse de l’ancien chef d’Etat ivoirien

Abidjan- Osange Silou-Kieffer, femme de Guy André Kieffer, a indiqué prendre avec de la lucidité les déclarations du témoin à charge contre l’ex-Première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo.

« Avec de la stupeur, parce que j’ai en tête les déclarations de madame Gbagbo il y a une quinzaine de jours, elle était pour que l’enquête aille jusqu’au bout parce qu’elle savait qu’elle n’avait rien à voir la dedans. Donc ce témoin qui arrive en l’impliquant directement, ça peut être une bonne chose, comme ça peut-être aussi une manipulation de plus. L’information qu’il donne est assez douloureux parce que se dire que son époux, le père de cet enfant a été massacré, brulé… c’est violent comme image. C’est très, très violent. Je le vis assez mal (…) des informations comme ça qui arrivent sur son père, elle très déstabilisée mais j’essaie de garder ma lucidité. On ne peut pas reprendre une information et la considérée comme étant réelle et définitive si on n’a pas vérifié les faits », a-t-elle souligné sur les antenne de RFI .

André kieffer est journaliste franco-canadien qui a disparu à Abidjan en avril 2004, note-t-on.
 
AIP
 

17:59 Publié dans Société | Tags : affaire guy andré kieffer, temoin à charge, contre, simone gbagbo | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

01 août 2015

Un premier vaccin efficace « à 100% » contre Ebola, selon un vaste essai clinique

Ebola.jpgUn premier vaccin expérimental contre le virus Ebola s'est révélé à 100% efficace lors d'un essai clinique. Une avancée prometteuse pour la lutte contre l'épidémie.

Lors de l’essai clinique menée sur le terrain en Guinée sur plus de 4 000 personnes, le premier vaccin expérimental contre le virus Ebola s’est révélé à 100% efficace, ont annoncé vendredi les acteurs du projet.

« Un vaccin efficace contre le virus Ebola est à portée de main à l’échelle mondiale », lit-on sur un communiqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui évoque une « avancée très prometteuse ».

Les premiers résultats, publiés dans la revue médicale britannique The Lancet, relèvent que le vaccin VSV-ZEBOV a montré une efficacité de 100% au cours des 10 jours suivant son administration chez une personne non infectée mais en contact avec des malades.

Remède miracle 

« Si les résultats sont confirmés, ce nouveau vaccin pourrait être le remède miracle contre Ebola et contribuer à stopper l’épidémie actuelle et à enrayer des épidémies de ce type à l’avenir », a souligné de son côté Borge Brende, le ministre norvégien des Affaires étrangères.

Le vaccin développé par l’agence de la santé publique du Canada (PHAC) a été mis au point grâce à une importante coopération internationale impliquant l’OMS et différents experts venus de Norvège, France, Suisse, Etats-Unis, Royaume-Uni et Guinée. La licence du vaccin a quant à elle été déposée par les laboratoires américains Merck et NewLink Genetics Corp.

Épidémie meurtrière 

Depuis son déclenchement en Guinée en décembre 2013, l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’ouest, la plus grave depuis l’identification du virus en Afrique centrale en 1976, a fait 11 279 morts pour 27 748 cas, un bilan sous-évalué reconnaît l’OMS. Aujourd’hui, le nombre de nouveaux cas est au niveau le plus bas depuis le début de l’épidémie en Afrique de l’Ouest.

Le VSV-ZEBOV qui vient de démontrer son efficacité dans cette première phase de tests n’est pas le seul à être développe. Un second vaccin qui actuellement testé au Liberia est également développé par  la firme britannique GSK (GlaxoSmithKline) avec l’Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID).

À lire aussi

Ebola : le nombre de nouveaux cas au plus bas niveau depuis plus d'un an

04:42 Publié dans Politique, Société | Tags : premier vaccin, lutte, contre, ebola | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |