topblog Ivoire blogs

27 août 2010

Présidentielle en Guinée : Konaté réaffirme le respect du processus électoral

 


Blaise Compaoré (G) et le Général Sekouba Konaté (D) à Ouagadougou le 26 août 2010.

Blaise Compaoré (G) et le Général Sekouba Konaté (D) à Ouagadougou le 26 août 2010.


Par RFI

 

En visite depuis le 26 août 2010 au Burkina faso, pays médiateur dans la crise politique en Guinée, le général Sékouba Konaté, le président de la transition, a réaffirmé la tenue du second tour de l’élection présidentielle le 19 septembre 2010. Lors de ce déplacement, il a rendu visite à l’ancien chef de la junte du pays pour lui présenter ses condoléances suite à la disparition de son fils.




Le général Sékouba Konaté et le capitaine Moussa Dadis Camara se sont vus au soir du 26 août dans la villa de ce dernier à Ouaga 2000, le quartier huppé de la partie sud de Ouagadougou. L’objet de la rencontre : la présentation des condoléances à l’ancien chef de la junte, à la suite de la disparition tragique de son fils survenue le 16 août dernier au Canada.

Le général Konaté était accompagné de Blaise Compaoré. Peu après, le président burkinabé a reçu son hôte à diner à sa résidence.

Répondant aux questions des journalistes à son arrivée le 26 août, Konaté a donné des assurances quant au respect de la date du 19 septembre pour le second tour de l’élection. Au cours de l’entretien qu’il a eu avec Compaoré, le président intérimaire de Guinée a redit au médiateur son empressement à quitter le pouvoir lassé, dit-il, par ces quelques mois.

Il a mis en garde les acteurs politiques contre le non respect du processus électoral en cours sinon, a-t-il menacé, il pourrait démissionner. Ce que du reste, il avait déjà tenté de faire le mois dernier.








23:08 Publié dans Politique | Tags : blaise compaoré, guinée, burkina faso, moussa dadis camara | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |