topblog Ivoire blogs

29 juillet 2016

Bénin : Décès de l’ancien président Emile Derlin-Zinsou

L’ancien président de la République du Bénin de 1968 à 1969, Emile Derlin-Zinsou, oncle de l’ex-premier ministre béninois Lionel Zinsou, est décédé hier à l’âge de 98 ans. L’information émane d’une source proche de la famille.

“Nous sommes tous en deuil, l’ancien président Emile Derlin-Zinsou a rendu l’âme la nuit dernière après 23 heures à son domicile”, a confié à nos confrères du Figaro, Gratien Ahouanmenou, un proche de la famille.

Homme politique béninois, Emile Derlin-Zinsou a été propulsé, nous dit-on,  à la présidence du Dahomey le 17 juillet 1968 par un régime militaire instauré un an plus tôt. C’est par la suite qu’il sera renversé en décembre 1969 à la suite d’un putsch. Il a été un farouche opposant au régime du général Mathieu Kérekou, qui a dirigé le pays de 1972 à 1991 puis de 1996 à 2006.

Nos confrères de Figaro de renseigner que le nom d’Emile Derlin-Zinsou a été toujours cité dans une tentative de coup d’état menée par un groupe de mercenaires dirigé par Bob Denard en janvier 1977. Il a toujours nié sa participation à ce putsch manqué.

 

20:50 Publié dans Politique | Tags : bénin, decès, ancien président zinsou | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Bénin: Le salaire des ministres sous Patrice Talon dévoilé

 
Bénin: Le salaire des ministres sous  Patrice Talon dévoilé
Joseph Djogbénou

© Koaci.com- Jeudi 29 Juillet 2016-Le ministre de la justice et garde des sceaux , Joseph Djogbénou a révélé le salaire des ministres du gouvernement sous l’ ère du Président Talon .

Joseph Djogbénou, ministre de la Justice au sein du gouvernement de Patrice Talon, a dévoilé le salaire standard des ministres du régime de la Rupture sur les réseaux sociaux.

Selon les chiffres révélés par le professeur Joseph Djogbénou, le salaire global mensuel d’un ministre s’élève à 1 703 518 Cfa assorti d’une prime d’équipement unique de 5 000 000 de francs cfa et enfin, une assurance médicale.

Ce souci de transparence, du ministre Joseph Djogbénou Rechercher Joseph Djogbénou aurait été très apprécié par les internautes béninois qui ont salué la clarté dans la gestion des affaires de l’État sous Patrice Talon.

KOACI

04:32 Publié dans Politique | Tags : bénin, régime talon, salaire, ministres, dévoilé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

27 juin 2016

Bénin: Mgr Roger Houngbédji nommé archevêque de Cotonou

Mgr Roger Houngbedji courtoisie de op.org

Mgr Roger Houngbedji courtoisie de op.org

Au Bénin, un dominicain de 53 ans, Mgr Roger Houngbédji, a été nommé par le pape François comme archevêque de Cotonou, samedi 25 juin 2016.

Le nouvel archevêque est spécialiste en théologie biblique. Il est l’auteur d’un livre intitulé « L’Eglise-famille de Dieu en Afrique » (L’Harmattan 2009).

Le pape a en effet accepté la démission pour limite d’âge canonique de Mgr Antoine Ganyé, 77 ans: l’archevêque a vu son ministère prolongé de deux ans. Il était archevêque de Cotonou depuis août 2010.

Le nouvel archevêque est professeur à l’université catholique d’Afrique de l’ouest UCAO) et à l’institut dominicain Saint-Thomas d’Aquin de Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire.

Mgr Roger Houngbédji, O.P. est originaire de Porto-Novo, capitale officielle du Bénin, dans le sud du pays, près de la côte atlantique.

Né en 1963, il est entré chez les Dominicains en 1984 et il a fait sa profession perpétuelle en 1989. Il a fait son premier cycle de théologie en France, à Lyon, et sa spécialisation de bibliste à l’Institut catholique d’Afrique de l’ouest (ICAO), avant de faire son doctorat à l’Université de Fribourg, en Suisse. Il a été ordonné prêtre en 1992.

Il a ensuite été maître des étudiants à Abidjan (Côte d’Ivoire), puis à Yaoundé (Cameroun), puis assistant du prieur régional et responsable des études, prieur régional d’Afrique de l’ouest, vice-provincial de la nouvelle vice-province d’Afrique de l’ouest.

Il a aussi été réélu pour un second mandat de président de la Conférence des supérieurs majeurs de Côte d’Ivoire.

Source: Zenit,

16:33 Publié dans Education | Tags : bénin, cotonou, nomination, mgr roger houngbédji, archevêque | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

18 juin 2014

Bénin/Compléments nutritionnels: Le moringa lutte contre la malnutrition

compléments, nutrition, moringa,benin

« L’arbre Moringa oleifera est bien connu dans le domaine du développement pour son potentiel d’atténuer la malnutrition dans les pays tropicaux. Cet arbre à croissance rapide donne des feuilles qui peuvent être consomméesfraîches ou transformées en poudre sèche pour être utilisée comme complément nutritionnel. Le moringa présente un potentiel riche de compléments nutritionnels, moins cher et abondant. » Site officiel de l’Association béninoise du moringa (http://www.moringabenin.org/moringa2.html). Le Bénin est le pays africain où la lutte contre la malnutrition est devenue un enjeu majeur. Cet état pathologique est plus répandu dans la partie Nord du Bénin. 37% des enfants de 6 à 59 mois souffrent de malnutrition chronique dans les départements de la Donga et de l’Atakora : situation nutritionnelle grave selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).Le moringa, espèce de petit arbre tropical, est un remède à la malnutrition. Ses feuilles renferment 5 à 10% de protéines, et se mangent comme leslégumes. Ses feuilles contiennent également des vitamines (A, B, C, E), du magnésium, du fer, du calcium, des sels minéraux et du potassium. Les forces vives de ce pays se sont engagées dans cette lutte par des actions d’urgence et de prévention des risques alimentaires. Des analyses nutritionnelles ont montré que les feuilles de Moringa oleifera sont plus riches en vitamines, minéraux et protéines que la plupart des légumes. Beaucoup de programmes/projetsutilisent les feuilles de Moringa oleifera contre la malnutrition et ses maladies associées (cécité, etc.) en introduisant la poudre de feuilles séchées de moringa comme complément nutritionnel. Cf. (http://www.moringanews.org). Des études montrent que le moringa fortifie le système immunitaire, ce qui est particulièrement important pour les femmes enceintes et les personnes vivant avec le VIH Sida. A en croire les spécialistes du moringa au Bénin, 08 à 24 grammes de poudre de feuilles par jour améliore  la santé. Ils soulignent qu’un hectare de moringa peut produire 1000 kilos de poudre par année. Fort de cela, l’Association béninoise du moringa indique que le culture du moringaest plus rentable que d’autres produits agricoles comme le mais et le coton. Le moringa est une ressource locale, solution naturelle et simple.

Source :http://www.moringabenin.org/moringa2.html

http://www.moringanews.org

15:14 Publié dans Société | Tags : complements, nutrition, moringa, benin | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |