topblog Ivoire blogs

24 mai 2017

NTIC: Depuis Beijing, Me Roger Ouegnin annonce la future télé de l’ASEC et la signature d’un partenariat entre le Club ivoirien et le Gouvernement Allemand

Cérémonie

© Abidjan.net par Serge T
Cérémonie de signature de convention entre le club ASEC MIMOSA et StarTimes
Vendredi 21 Avril 2017 Abidjan. Le président du conseil d`Administration de l`ASEC MIMOSA Roger Ouégnin et le directeur commercial de StarTimes Julien JIN ont signé un contrat de partenariat gagnant gagnant pour la bonne marche des deux structures. Photo: Roger Ouegnin PCA de l`Asec Mimosas
 

Aller à la numérisation de la Radio et de la Télévision présente d’importants avantages pour les Etats. C’est ce qui ressort de la conférence de presse du Président Directeur général du groupe StarTimes, Pang Xinxing, tenue dans le cadre de la 7ème édition du Séminaire sur le Développement de la Télévision numérique en Afrique, qui se tient à Beijing en Chine.

A en croire le président de StarTimes, il serait avantageux pour les Etats, qui ne l’ont pas encore fait, de migrer vers la télévision numérique eu égard aux ‘’nombreux avantages et la valeur ajoutée’’ qu’elle apporte à toute l’industrie de la communication. Pang Xinxing a expliqué que la télévision numérique consacre l’avènement de nouveaux métiers, augmentant ainsi le nombre d’emplois.

La télévision numérique contribue également à rendre florissant le secteur de la communication et des médias. Non sans manquer d’en rajouter aux recettes fiscales de l’Etat, a dit Pang Xinxing. Aller à la télévision numérique, c’est augmenter le signal ainsi que la qualité de transmission. Toute chose qui a pour avantage d’augmenter le nombre de téléspectateurs et par conséquent accroître les recettes liées aux activités publicitaires. Et donc va apporter des bénéfices aux stations de télévision locales. Mais Pour le PDG de StarTimes, le plus gros avantage de la télévision numérique reste les nombreuses opportunités qu’elle offre aux acteurs du secteur. Les populations constituent les premières bénéficiaires de la Télévision numérique, a expliqué Pang Xinxing.

Le PDG de StarTimes a saisi l’occasion de cette conférence de presse pour expliquer que l’objectif pour son entreprise en organisant ce Séminaire, c’est de ‘’faire avancer le développement de la télévision numérique en Afrique’’. Estimant avoir ‘’reçu beaucoup de soutiens et d’appuis de gouvernements africains’’, StarTimes de son côté a décidé de faire ‘’quelque chose de bien pour la société africaine’’, a dit Pang Xinxing.

Pour finir, le PDG de StarTmes s’est félicité de l’intérêt que ne cessent d’afficher le Gouvernement chinois et les Gouvernements africains au Séminaire international sur le Développement de la Télévision numérique en Afrique.

StarTimes est le premier opérateur de télévision numérique en Afrique, avec près de 10 millions d’abonnés. Son réseau de distribution massif est composé de 200 salles de marque, de 3000 magasins de proximité, et de 5000 distributeurs, répartis dans 30 pays africains. StarTimes possède sa propre plate-forme de contenus variés, avec ses 440 chaînes autorisées qui diffusent en 10 langues différentes, dont l’anglais, le français, le portugais, le chinois, ainsi que d’autres langues africaines locales.

Publié le mardi 23 mai 2017  |  Abidjan.net
 
Elisée B.

04:24 Publié dans Film, Science, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |