topblog Ivoire blogs

11 octobre 2012

Le Nobel de médecine distingue la recherche sur les cellules

Sur lepoint.fr :
Le Nobel de médecine distingue la recherche sur les cellules

Leur nom ne vous dit sans doute rien, mais leurs découvertes ont été décisives : John B.







05:40 Publié dans Société | Tags : nobel medecine | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

01 octobre 2012

Management d'Entreprise de presse/ Le ministre Diakité Coty aux séminaristes de Grand-Bassam: "Tous les engagements et recommandations seront appliqués"

Le samedi 29 septembre 2012, s’est ouvert un séminaire de formation en management au profit des dirigeants et comptables d’entreprises de presse, à l’Hôtel Tereso de Grand Bassam sous la présidence effective du ministre Diakité Coty Souleymane.management, entreprises de presse, côte d'ivoire En effet, suite aux états généraux de la presse tenus les 30 et 31 août à Yamoussoussoukro, le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci) a soumis un projet de formation portant sur le management des entreprises de presse au Fsdp. Le succès de cette requête va faire intervenir le cabinet Prescom après appel d’offres. Venu donc procéder à l’ouverture officiel de ce séminaire qui a duré toute une journée, le ministre Diakité Souleymane a réaffirmé le soutien de l’Etat à la presse : « Chers amis, je vous renouvelle l’engagement du chef de l’Etat à rendre plus professionnelle la presse ivoirienne. Evidemment cela passe par la formation de ses acteurs que vous êtes. Soyez donc assurés que tous les engagements et recommandations pris seront appliqués » a-t-il déclaré avant l’ouverture dudit séminaire. Quelques minutes plus tôt, le directeur exécutif du Fsdp, N’guessan Bernise a dressé un bilan partiel de la structure qu’elle coache. Entre autres, l’envoi le 15 avril 2012 de 15 rédacteurs en formation au management des rédactions à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille pour un mois, une formation sur place ici des infographistes de presse. Quant aux seminaristes de Grand Bassam, elle les a invités à tirer un grand profit de ce séminaire. A sa suite, le président du Gepci, Adon Amedée Assi, qui d’entrée de jeu, a fait remarquer l’absence du secrétaire général du Synappci, Guillaume Gbato, a saisi au passage cette occasion pour rappeler la nécessité d’un appui de l’Etat à la presse ce qui, pourrait, dit-il consolider l’application de la convention collective acceptée par tous. C’est autour de 11 heures que l’autorité étatique, sous les acclamations de la salle, a ouvert la séance de formation.

DIEUSMONDE TADE (Nouveau Réveil)

06:25 Publié dans Société | Tags : management, entreprises de presse, côte d'ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Droit à la vie - Conférence / Mme Scholastique Gnamien : « On ne doit pas falsifier l’acte sexuel »

 régulation,naissances,contraceptionL’association "Action pour la Bioéthique (A.B.E.)" a organisé samedi 29 septembre 2012 une conférence sur la régulation des naissances. C’est le MDE Business School (IHE- Afrique) section Côte d’Ivoire sis à Cocody Vallons qui a abrité ce rendez-vous d’échanges. La conférencière Mme Scholastique Gnamien a fait un rappel de la signification de l’acte conjugal avant de mettre un accent particulier sur la question des contraceptifs. Pour elle, la vérité de l’acte conjugal provient de ce qu'il est une expression du don personnel et réciproque des époux, un don qui ne peut être que total : rien de ce qui fait partie de l’être des époux ne peut être exclu de ce don, car la personne est une et indivisible. C'est la raison qui explique l'illégalité intrinsèque de la contraception: il introduit une limitation importante dans ce don réciproque, brise ce "lien indissoluble» entre les deux significations de l'acte conjugal : l'union et la procréation. « On ne doit pas falsifier l’acte sexuel » a-t-elle indiqué. Car toujours selon l’oratrice, il existe une «différence essentielle» entre la contraception qui est une négation de la conception (contre la conception) et la notion de «la paternité et la maternité responsables » qui est une affirmation joyeuse et positive par laquelle les époux (un homme et une femme) décident, pour de sérieux motifs dus, soit aux conditions physiques ou psychologiques des conjoints, soit à des circonstances extérieures, d’espacer les naissances. Dans le cadre de l’exercice de cette « paternité et maternité responsables », la conférencière exhorte, sans ambages,  aux « méthodes naturelles » qui consistent à user du mariage dans les seules périodes infécondes de la femme et régler ainsi la natalité sans porter atteinte aux principes moraux. Et d’ajouter : « Vivre la méthode naturelle, c’est apprendre à vivre la maturité de la féminité et à vivre pleinement la masculinité. » Pour elle, la principale clé de « la paternité et de la maternité responsables » est la maturité personnelle. Une maturité psychologique, matérielle, financière et intellectuelle est gage de prospérité de la vie maritale. Il faut aussi  la volonté et l’intelligence pour vivre l’humanité au quotidien dans la société. Elle a souligné le caractère illicite de toutes les « méthodes artificielles » qui, soit en prévision de l'acte conjugal, soit dans son déroulement, soit dans le développement de ses conséquences naturelles, se proposeraient comme but ou comme moyen de rendre impossible la procréation.

Selon Mme Scholastique Gnamien, on se marie pour s’épanouir, et non pour se détruire. « Le cadre approprié de procréer c’est dans le mariage » a-t-elle conclu. Rappelons que, A.B.E.est une Association apolitique et non confessionnelle qui œuvre à la promotion de l’éthique dans tous les domaines d’activités surtout ceux directement liés à la science et au droit à la vie de l’Être Humain. 

 

 

00:21 Publié dans Société | Tags : régulation, naissances, contraception | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

28 septembre 2012

Liberté de l'information:Bonne gouvernance

Candidate à l'élection au Programme millenuim challenge corporation (Mcc), la Côte d'Ivoire s'active afin de bénéficier de ce maillon essentiel de bonne gouvernance. A cet effet, un atelier sur la liberté de l'information se tient à Grand-bassam, depuis hier jusqu'aujourd'hui avec pour thème « Liberté d'information et enjeux du Mcc». A l'ouverture de ce conclave, le ministre de la Communication, Souleimane Coty Diakité a réitéré l'importance que le gouvernement y attache. Car, dit-il «l’éligibilité au MCC ouvre la voie à des dons importants, pouvant aller jusqu’à 400 milliards CFA, pour le financement de projets en matière d’infrastructures, d’éducation, de santé, de renforcement des capacités, de gouvernance, d’environnement, etc». Afin d'être éligible à ce principe important de bonne gouvernement, le ministre de la Communication a insisté sur les actions menées par l'Etat afin de donner les moyens pour l'épanouissement de la presse à savoir entre autres, la suppression, par la loi de décembre 2004, des peines privatives de liberté pour les journalistes, dans l’exercice de leur fonction, la création du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse, pour renforcer la liberté économique de la Presse, l’aménagement de facilités fiscales et l’annulation des arriérés d’impôts des entreprises de Presse, entre 2008 et 2012, l’amélioration cette année, des statuts des deux organes de régulation, le CNP et la HACA, par des ordonnances du Président de la République, la conception et l’exécution de programmes de formation, dont le plus significatif a été celui réalisé en février dernier, en partenariat avec l’Ecole de journalisme de Lille, au profit de 15 rédacteurs en chef de la presse quotidienne. «Les conclusions de vos travaux sont donc très attendues, car elles seront la matrice autour de laquelle vont être élaborées des stratégies de communication et de sensibilisation plus efficaces. Je vous encourage à réussir ce challenge, gage d’une meilleure visibilité des actions du gouvernement, en direction des populations, dans la perspective de l’éligibilité espérée de la Côte d’Ivoire, au programme Millenium Challenge Corporation», a souhaité Souleimane Coty Diakité.

Morgan Ekra

07:11 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

27 septembre 2012

Ces salariés qui utilisent un smartphone au travail

Sur lepoint.fr:
Ces salariés qui utilisent un smartphone au travail

Choisissez dans la liste : c'est cadeau.




 

09:18 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Une cargaison d'iPhone 5 volée

Sur lepoint.fr :
Une cargaison d'iPhone 5 volée

Plusieurs hommes armés ont mis la main mardi matin sur un important arrivage d'iPhone 5, dans la zone industrielle des Cadestaux à Vitrolles, rapporte la Provence.




 

08:46 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |