topblog Ivoire blogs

27 juin 2017

Banque/Economie : l’Alliance pour l’inclusion financière s’installe à Abidjan

La Côte d’ivoire vient de remporter une autre bataille dans sa quête inlassable pour favoriser une inclusion financière plus importante, en permettant au plus grand nombre d’Ivoiriens d’avoir accès aux services financiers de base. Suite à un appel à candidature international, la Côte d’Ivoire a été en effet désignée pour accueillir le siège du  Bureau régional Afrique Subsaharienne, Moyen Orient et Afrique du Nord de l’Alliance pour l’Inclusion Financière (AFI), une institution de classe mondiale basée à Kuala Lumpur en Malaisie et qui se présente, à l’heure actuelle, comme l’une des principales organisations internationales en matière de promotion de politiques  d’inclusion financière et de réglementation.

Ce mardi 26 juin, une délégation de haut niveau de l’AFI conduite par M. Ravi VIG, Directeur des Opérations et comprenant M. Effoé P. Kouadadjey, Coordonnateur régional Afrique subsaharienne, Moyen Orient et Afrique du nord a été reçu en audience par le Ministre de l’Economie et des Finances Adama KONE. Pour le Chef de la délégation M. Ravi VIG, il s’agissait, au moment de prendre possession des bureaux de l’AFI à Abidjan, d’exprimer toute la satisfaction et la gratitude de cette institution aux autorités Ivoiriennes, au Gouvernement et en particulier au Président de la République pour avoir voulu, aidé et facilité l’installation de l’AFI à Abidjan « cette institution va permettre, entre autres, l’accès en nombre des populations aux services financiers. Nous savons que l’accès aux services financiers est un immense défi surtout pour les pays en voie de développement. Aussi, si nous pouvons promouvoir  des politiques efficaces, mettre à contribution les nouvelles technologies, nous pensons que nous pourrons apporter un plus à l’économie nationale en favoriser un développement beaucoup plus inclusif de nos Etats, en ciblant particulièrement les couches les plus démunis » a déclaré le Directeur des opérations à sa sortie d’audience.

Il faut souligner que l’AFI encourage les Etats membres à développer et à mettre en œuvre des politiques efficientes pour l’accélération de l’inclusion financière tout en préservant la stabilité et l’intégrité du système financier. Notamment en impulsant les efforts du gouvernement en matière d’inclusion financière, en accompagnant les Etats membres qui prennent des engagements nationaux spécifiques et mesurables d’inclusion financière en fonction de leurs propres besoins et défis. L’AFI peut aussi accorder des subventions et soutenir la mise en œuvre d’initiatives régionales.

Minutes Eco

21:49 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

20 juin 2017

L’économie nigériane enregistre des signes positifs

L’économie nigériane enregistre des signes positifs

L’économie du Nigeria, la nation la plus peuplée en Afrique, est en train de sortir techniquement de la récession avec des signes positifs, a déclaré dimanche un haut fonctionnaire du pays.

“Si tous les prix ne s’effondraient pas, d’ici 2018, nous aurions récupéré”, a déclaré Yemi Kale, statisticien général du pays aux journalistes à Abuja, la capitale du pays.

“C’était une période extrêmement difficile et nous l’avons tous ressenti. Je dirais que la plupart des indicateurs suggèrent que nous en sortirions”, a-t-il ajouté, notant que sans autres contraintes, l’économie nigériane sortirait de la récession en 2018.

“Comme si le pire avait déjà eu lieu et ce serait un lent processus de récupération. Maintenant, ce que nous appelons la récupération technique est différent de la reprise que les Nigérians préfèrent”, a nuancé M. Kale aux journalistes.

L’inflation du pays a chuté à 16,25% en mai, contre 17,24% en avril. Il s’agit de la quatrième baisse consécutive du taux d’inflation depuis janvier, selon le Bureau national des statistiques.

LAGOS, 18 juin (Xinhua)

10:34 Publié dans Economie, Société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les performances de l’économie ivoirienne séduisent les Européens

Les performances de l’économie ivoirienne séduisent les Européens

«Grâce à la diversification et à une base industrielle, la Côte-d’Ivoire se classe parmi les économies les plus dynamiques du monde. Avec une croissance estimée à 8% cette année, elle se place en tête du continent africain. La Côte-d’Ivoire doit servir d’exemple à d’autres pays du continent, en particulier en Afrique de l’Ouest», a déclaré le Président du Parlement européen à l’issue de sa rencontre avec le Président de la Côte-d’Ivoire, Alassane Ouattara.

«Nous devons approfondir notre partenariat et notre coopération avec la Côte d’Ivoire dans de nombreux domaines» a souligné Tajani, expliquant que : «la venue en plénière du Président Ouattara, un mois après celle du Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, confirme que l’Afrique est une priorité pour l’Union européenne».

Le Président Tajani a poursuivi : «la Côte d’Ivoire a un enjeu démographique mais un potentiel économique extraordinaire. Il faut donc investir dans la jeunesse en donnant des perspectives futures. Pour cela, une vraie diplomatie économique est nécessaire qui encourage les PME, l’entrepreneuriat, aussi féminin, et regarde aux secteurs porteurs de croissance comme le numérique.»

«Je salue aussi le fort engagement du Président Ouattara dans la lutte contre la menace terroriste. Il ne faut pas oublier que la Côte d’Ivoire aussi a été frappée par des attaques. La coopération entre l’Union européenne, la CÉDÉAO et l’Union Africaine est cruciale dans ce domaine, en particulier dans le Sahel et en Libye pour éviter que les groupes terroristes se propagent dans d’autres régions du continent africain», a conclu Tajani.

africanmanager

10:27 Publié dans Economie, Société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |