topblog Ivoire blogs

18 août 2010

Tentative d`assassinat de Méité Sindou : Qui veut tuer le porte-parole de Soro ?


Publié le mercredi 18 aot 2010   |  Nord-Sud









Gouvernement


© Primature par DR














 


 

La famille Méité est encore sous le choc. De même que tous les proches du porte-parole du Premier ministre. Méité Sindou a échappé à un assassinat mardi, au petit matin.

Vers 5h20 mn, trois individus non identifiés se sont présentés devant le domicile du collaborateur de Guillaume Soro, sis aux Jardins de la Riviera.

Les visiteurs nocturnes ont tambouriné le portail, en proférant des menaces claires. «Méité Sindou, sors ici on va te faire la peau… Dans tous les cas, si ce n`est pas aujourd`hui, ce sera d`ici une semaine », lancent-ils. De l`intérieur du domicile, les vigiles distinguent deux individus, armes au poing (des pistolets automatiques), qui font pression sur le portail.

Devant le domicile, ils aperçoivent une BMW de couleur noire, avec à son bord un troisième individu.

Face au danger, l`un des vigiles
fait un tir de sommation en l`air. Surpris, les deux visiteurs indésirables baissent le ton.

Les vigiles envoient un deuxième tir de sommation en l`air. C`est seulement en ce moment que les deux bandits rejoignent leur compère dans le véhicule qui démarre.

Alerté par le porte-parole du Premier ministre, le commissaire Ali Ouattara, commandant adjoint du COS (Centre des Opérations de Sécurité), en charge de la sécurité du périmètre présidentiel au Plateau, a procédé, le matin même, aux premiers constats d`usage. Une plainte a été ensuite déposée à la Police criminelle. En attendant les conclusions de l`enquête, il convient d`analyser cette tentative d`assassinat dans son contexte. En effet, le pays négocie actuellement une phase délicate du processus de paix. Sous la pression du Premier ministre, la Commission électorale indépendante (Cei) a pu accoucher de la date du 31 octobre pour le premier tour de l`élection
présidentielle. Au grand dam de certains acteurs politiques. La liste électorale est sur le point d`être acquise, malgré les tensions provoquées par les demandes de radiations massives. Une fois cette liste établie, plus rien ne saurait retarder davantage le scrutin. Guillaume Soro et ses hommes sont même prêts à des sacrifices supplémentaires afin que la question du désarmement ne soit pas un obstacle à l`élection.

Une curieuse coïncidence

Est-ce à cause de ces progrès spectaculaires qu`il faut s`attaquer au Premier ministre ? Car, il ne faut pas s`y méprendre. Se débarrasser de son porte-parole, l`un de ses plus proches collaborateurs, c`est avec le secret espoir d`atteindre le Premier ministre. Une manière de le déstabiliser afin de le détourner de son objectif : organiser des élections transparentes, libres et ouvertes. Guillaume Soro qui maintient le cap qu`il s`est fixé, à savoir être un arbitre impartial,
gêne donc certains milieux extrémistes. Il faut rappeler que les mêmes adeptes de la manière violente de résolution de la crise s`étaient déjà signalés de la plus sinistre des manières le 29 juin 2007, tout juste quelques semaines après la signature de l`Accord politique de Ouagadougou (Apo, 4 mars 2007). En effet, alors que le Premier ministre allait installer des magistrats à Bouaké, dans le cadre du redéploiement de l`administration, le Fokker 100 présidentiel qui le transportait avec les magistrats et la presse, a essuyé des tirs de roquettes sur la piste d`atterrissage. Quatre personnes de sa délégation y laisseront la vie. Malgré tout, Guillaume Soro a maintenu la manifestation. Une façon, pour lui, de montrer sa détermination à conduire le processus de paix, selon l`accord qu`il venait de signer dans la capitale burkinabé avec le président ivoirien. Même s`il est, pour le moment, impossible d`établir un lien entre les
deux évènements, il convient de noter la similitude des deux contextes. L`intention de faire dérailler le processus de paix dans une phase critique est perceptible. De là à conclure que l`attaque manquée contre Méité Sindou préfigure le climat qui prévaudra jusqu`au vote du 31 octobre, il n`y a qu`un pas à franchir. Et, seuls les acteurs politiques ont le contrôle de ce petit pas si important pour la paix.

Kesy B. Jacob




Présidentielle-Côte d'Ivoire: Mise en garde des ONG ivoiriennes contre un autre report


Publié le jeudi 12 août 2010   |  AFP






Affaire


© Abidjan.net par Prisca
 Photo : Boga Sakho













 





 


ABIDJAN - Des ONG ivoiriennes de défense des droits de l`Homme ont "mis en garde" jeudi les acteurs politiques de la Côte d`Ivoire contre le non respect de la nouvelle date du scrutin présidentiel, fixée au 31 octobre, après plusieurs reports.

Dans une déclaration commune, cinq organisations dont la Ligue ivoirienne des droits de l`Homme (Lidho) et la Fondation ivoirienne pour les droits de l`Homme et la vie politique (Fidhop), ont évoqué un "chaos" et "mis en garde les protagonistes de la crise si la date n`était pas respectée".

"Nous identifierons alors le principal responsable qui devrait répondre de tout le désordre qui surviendrait" en cas de nouveau report, a averti Gervais Boga, président de la Fidhop, lors d`une conférence de presse.

Vendredi, le président ivoirien Laurent Gbagbo a promis la tenue de l`élection présidentielle pour 2010, jugeant que pour la première fois la
date fixée était tenable. Auparavant, "on nous avait trompés sur la marchandise", a-t-il affirmé.

Sans cesse reporté depuis la fin de son mandat en 2005, le scrutin est censé clore la crise née du putsch manqué de 2002, qui a coupé le pays en un sud loyaliste et un nord tenu par l`ex-rébellion des Forces nouvelles (FN).

FP 12 / 08 / 2010


Le respect du 31 octobre exige que soient relevés rapidement de lourds défis liés aux opérations électorales et au désarmement des FN.







15:39 Publié dans Politique | Tags : cote d'ivoire, elections, ong de défense des droits de l'homme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Côte d'Ivoire:Terre d'espérance et d'hospitalité

Hymne national de la Côte d'Ivoire
Salut ô terre d'espérance
Pays de l'hospitalité
Tes légions remplies de vaillance ont relevé ta dignité.
Tes fils chère Côte d'Ivoire,
Fiers artisans de ta grandeur,
Tous rassemblés pour ta gloire,
Te bâtiront dans le bonheur.
Fiers Ivoiriens !
Le pays nous appelle
Si nous avons dans la paix,
Ramené la liberté,
Notre devoir sera d'être un modèle,
De l'espérance promise à l'humanité,
En forgeant unis dans la foi nouvelle,
La patrie de la vraie fraternité !

 

Visualisons ensemble la Côte d'Ivoire,avant et la Côte d'Ivoire,aujourd'hui:

 

CINQUANTENAIRE DE LA CÔTE D'IVOIRE INDEPENDANTE.pps

14:14 Publié dans Politique | Tags : côte d'ivoire, terre d'espérance, pays d'hospitalité, cinquantenaire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

14 août 2010

Côte d'Ivoire : l'encasernement des ex-rebelles au point mort faute de moyens financiers

RFI / Côte d'Ivoire - 

Article publié le : samedi 14 août 2010 - Dernière modification le : samedi 14 août 2010

Des membres de l'ex-rébellion dans leur nouvel uniforme, caserne de Korhogo le 16 juin 2010

Des membres de l'ex-rébellion dans leur nouvel uniforme, caserne de Korhogo le 16 juin 2010
AFP/Sia Kambou
Par RFI

En Côte d'ivoire, comme tous les autres volets du désarmement de l'ex-rébellion et du démantèlement des milices, l'encasernement des combattants des Forces nouvelles est au point mort. Actuellement, seulement 200 des 5 000 membres de l'ex-rébellion appelés à devenir des soldats de la future armée ivoirienne sont en caserne à Korhogo. Cela dit, cette opération bloquée faute de fonds pourrait être relancée. Vendredi à Abidjan, la primature, les ministères de la Défense et de l'Economie, les forces nouvelles et les structures impliquées dans le désarmement ont tenu une réunion.


 Ce n'est encore qu'un accord de principe mais selon nos informations toutes les parties concernées par le financement de l'encasernement ont trouvé un terrain d'entente. Initialement, les forces armées des forces nouvelles réclamaient un budget de 40 milliards de francs CFA pour la réalisation de cette opération.

 


















 

  


 
Finalement, si l'accord est validé par le Premier ministre, le budget débloqué par le ministère de l'Economie et des Finances devrait être dix fois inférieur, entre 4 et 5 milliards de francs CFA. Une source diplomatique ne s'étonne pas de cette spectaculaire chute, expliquant que pour tous les financements la première demande est toujours astronomique avant que les acteurs concernés ne reviennent à des sommes plus raisonnables.

Par ailleurs, selon l'accord obtenu vendredi, l'encaserment des 5 000 combattants des forces nouvelles appelés à intégrer la future armée ivoirienne ne devrait plus se faire par étape, Korhogo, Man, Séguéla puis Bouaké, mais simultanément dans les quatre villes.

Si pour tenir les délais de l'élection désomais fixée à la fin octobre, un proche du Premier ministre estime que tout sera fait pour que la machine soit relancée d'ici la fin du mois, le calendrier d'application dépend désormais de l'état-major des forces nouvelles. Ce dernier devrait se prononcer lundi 16 août sur cette question.
 







19:30 Publié dans Politique | Tags : côte d'ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Nigeria : Goodluck Jonathan encouragé à se porter candidat à la présidentielle de 2011

 Article publié le : samedi 14 août 2010 - Dernière modification le : samedi 14 août 2010


Le président nigérian Goodluck Jonathan (G) et Okwesilieze Nwodo (D), président du PDP, le 12 août 2010

Le président nigérian Goodluck Jonathan (G) et Okwesilieze Nwodo (D), président du PDP, le 12 août 2010
REUTERS/AFOLABI SOTUNDE


Par RFI

 

A moins de six mois de l’élection présidentielle au Nigeria, la course s’accélère, et le chef du Parti démocratique populaire, au pouvoir, a déclaré le 12 août que l’actuel chef de l’Etat Goodluck Jonathan avait le droit de se présenter à l'élection qui doit se tenir en janvier prochain. Jusque-là, l’intéressé ne s’est pas officiellement déclaré candidat.




 

Goodluck Jonathan peut se porter candidat comme n’importe qui d’autre, c’est en substance ce qu’a indiqué le 12 août 2010, Okwesilieze Nwodo, le président du PDP, le Parti démocratique du peuple. Cette déclaration vient confirmer une tendance qui régnait depuis plusieurs semaines dans les coulisses du parti au pouvoir.

 

Une  tendance, en faveur d’un assouplissement des règles de candidature alternée entre le Nord et le Sud, tous les huit ans. Selon ce principe non écrit, le candidat du scrutin de janvier 2011, devrait en effet être une personnalité du Nord musulman, Umaru Yar'Adua n’ayant en effet effectué qu’un seul mandat.

 

L’argument avancé par les instances dirigeantes du parti pour changer cette donne, est simple. Goodluck Jonathan ayant été élu comme vice-président sur le ticket Yar'Adua-Jonathan en 2007, il peut légitimement se présenter pour un second mandat, quoique chrétien du Sud.

 

Selon la presse nigériane, personne au sein du PDP ne se serait opposé à cette résolution, de quoi pousser un peu plus Goodluck Jonathan à se lancer officiellement dans la course à la présidentielle.






19:26 Publié dans Politique | Tags : nigéria | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

12 août 2010

La Vraie Paix par La Sainte Vierge Marie...

http://wanset.ivoire-blog.com/media/02/02/405151154.jpghttp://wanset.ivoire-blog.com/media/00/00/1487002828.jpghttp://wanset.ivoire-blog.com/media/00/01/2117829711.jpg

 


 


          Du fait que l’âme de la sorcellerie veut la guerre et le désordre la Sainte Vierge Marie nous appelle à la prière, à la charité, à la lecture de la parole de Dieu, à la confession de nos fautes et à la réconciliation. Pendant ce mois d’août dit, mois Marial, la Sainte Vierge nous invite à renouveler la prière dans nos familles et à nous décider pour la paix.


Car ces armes puisent leur puissance en Dieu ; et  font basculer notre cœur et celui des autres dans la paix véritable.


Elles sont d’un grand effet. La guerre vient du cœur des hommes. La vraie paix ne s’acquiert pas par la force ni par un arsenal de guerre.


Elle vient d’un cœur en harmonie avec Dieu, le prochain et soi-même.


Pour la Sainte Vierge Marie, le fruit de la paix est l’amour et le fruit de l’amour est le pardon.


A l’exemple des premières apparitions de Marie à Medjugorje (Bosnie-Herzégovine), elle nous enseigne la voie de la paix.  


 


Prions donc s’il vous plaît pour la paix.


Tout ce mois d’août 2010, acceptons l’invitation à la patience à retrouver notre rôle de fils ou filles dans la prière, dans le jeûne et dans l’abandon à Dieu.


Pendant la dernière Cène, après le départ de Judas,Jésus dit :


« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Ce n’est pas comme le monde la donne que je vous la donne » Jean 14, 27.


En effet, le monde ne sait pas se donner la vraie paix.


La paix de Jésus semblable au don de sa résurrection n’est pas une absence de guerre et ne se fonde sur aucune forme de pouvoir.


 


Saint Paul nous rappelle dans sa lettre aux Philippiens que c’est le fruit de communion profonde entre fils et Père, fruit d’amour crucifié et gloire. (Phi 2, 6-11).


La paix ne se réalise qu’avec la grâce de Dieu.


Force est de constater aujourd’hui qu’il y a un déficit d’humilité, un déficit de vérité et un déficit de tolérance.


Selon David HERTZ, la paix ne consiste pas à gommer les différences, mais à les faire cohabiter dans l’harmonie.


 


Portons la paix dans nos cœurs, dans nos familles, dans les zones Centre, Nord et Ouest (CNO) en Côte d’Ivoire et dans le cœur des personnes que nous rencontrons.


Prince de la paix, inspire-nous l’horreur de la guerre voulue par l’âme de la sorcellerie, et remplace nos pensées par la tienne.


 


 


Patrice Kouakou Wanset

 

19:18 Publié dans Politique | Tags : paix, réconciliation, tolérance, guerre, harmonie, jeûne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |