topblog Ivoire blogs

30 mars 2019

Énergie / Forum germano-africain: Renforcement de la sécurité énergétique et des investissements en Afrique

 

forum,germano-africain,sécurité énergétique,investissements en afriqueDepuis plus de dix ans, le Forum germano-africain de l'énergie a attiré des milliers de participants de plus de 50 pays

HAMBOURG, Allemagne, 29 mars 2019/ -- La Chambre africaine de l'énergie (https://EnergyChamber.org) félicite le gouvernement allemand et l'Association germano-africaine des entreprises (Afrika-Verein der deutschen Wirtschaft) pour le succès du 13ème Forum germano-africain de l'énergie qui s'est tenu à Hambourg les 27 et 28 mars, sous le thème « Réaliser et financer la révolution énergétique en Afrique ».

La Chambre estime que le moment est venu pour l'Allemagne de faire face à la concurrence et de s’engager encore davantage dans le développement de l'Afrique, en mettant l'accent sur le financement de projets énergétiques sur le continent africain et en soulignant les approches novatrices en matière de financement de projets et de solutions off-grid.

La délégation de la Chambre a participé à diverses négociations avec des entreprises allemandes sur des projets énergétiques qui créeront des emplois, des investissements et des opportunités d’affaires en Afrique, en particulier pour les femmes entrepreneurs et les jeunes.

« Des initiatives telles que le forum germano-africain sur l'énergie sont importantes pour créer les plates-formes dont l'Afrique a besoin pour attirer la technologie et les capitaux au sein de sa chaîne de valeur énergétique », a déclaré depuis Hambourg NJ Ayuk, PDG de Centurion Law Group et Président de la Chambre. « La collaboration énergétique de l’Allemagne avec l’Afrique est essentielle pour la sécurité énergétique du continent et le développement d’un approvisionnement fiable et abordable en énergie pour les Africains. Je suis sincèrement heureux de voir que beaucoup de bonnes affaires prennent forme. »

La Chambre africaine de l’énergie a notamment souligné à Hambourg le rôle que le gaz naturel pouvait jouer pour le secteur de l’énergie africain, appelant les entreprises allemandes à investir dans des projets d’infrastructures de gaz naturel en Afrique, tels que les centrales électriques, la pétrochimie ou les engrais, et à partager leur expertise dans ces domaines.

« Le gaz naturel est l’avenir de la sécurité énergétique de l’Afrique et notre volonté de vaincre la malédiction des ressources et de créer des emplois pour les jeunes » a déclaré NJ Ayuk. « L'Allemagne et l'Europe en général ont une expertise dans le traitement du gaz naturel, qu'il s'agisse de produire de l'électricité à partir de méthane dans des installations de transformation des déchets ou de développer les technologies et équipements appropriés nécessaires au développement de chaînes de valeur du gaz robustes et efficaces. »

Depuis plus de dix ans, le Forum germano-africain de l'énergie a attiré des milliers de participants de plus de 50 pays. La Chambre reconnaît la contribution de cet événement au dialogue sur l’énergie en Afrique et à attirer les investissements sur le continent. Elle poursuivra cet engagement lors du Congrès et exposition APPO Cape VII à Malabo, en Guinée équatoriale, du 1er au 5 avril 2019.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.

Les commentaires sont fermés.