topblog Ivoire blogs

11 mars 2019

DECLARATION DE WANEP-COTE D’IVOIRE RELATIVE A LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME 2019

afrique de l'ouestde l'ouest, cote d'ivoire, droits de la femmeDepuis 1977, le monde entier, célèbre la journée internationale de la femme. Cette journée est dédiée à la promotion des droits de la femme dans le but de réduire les inégalités entre hommes et femmes et de propulser l’autonomisation de la femme. Elle est aussi l’occasion de réfléchir aux progrès accomplis et d’appeler au changement. Cette année, le thème prioritaire est « Les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et les infrastructures durables au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles». Il s’agit de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment dans les domaines relatifs aux systèmes de protection sociale, à l’accès aux services publics et à la construction d’infrastructures durables.

C’est dans cette dynamique mondiale que la Côte d’Ivoire a retenu comme thème national «le numérique une solution à l’autonomisation de la femme». En effet, le numérique est un secteur en pleine expansion et représente un véritable vivier d’emplois (développeur web mobile, architecte web, ingénieur e-commerce ; etc.) où les femmes ont leur place.

En côte d’Ivoire, le taux de femmes connectées est faible. Selon Mme la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, seulement 4 femmes sur 10 utilisent l’internet et 3 femmes sur 10 le téléphone mobile pour leurs transactions commerciales. Une meilleure inclusion des femmes dans le monde numérique est un pas vers leur autonomisation. Face à ce constat, le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (WANEP-CI) a entrepris des actions afin d’améliorer cette situation.

Ainsi ; le projet « Redynamisation de la Case de la Paix de la commune d’Abobo » financé par Médica Mondiale sur 6 mois a permis d’équiper cette case en matériel informatique et initié ses animatrices à l’utilisation de l’outil informatique. Cette action a permis l’informatisation de la base de données des victimes reçues par la case. A l’occasion de la 43eme Journée Internationale de la Femme (JIF), le WANEP-CI en collaboration avec l’ONG Lève-toi Femme d’Afrique (LFA), une de ses organisations membres de WANEP-CI compte former 50 femmes marché de Béssikoi, marché dont l’ONG LFA est l’initiatrice à l’usage de l’internet à travers le téléphone portable.

Il s’agira de faire comprendre aux femmes l’importance de la journée internationale de la femme, et de les former à l’utilisation efficace des réseaux sociaux pour la commercialisation de leurs produits ou pour communiquer simplement avec leurs proches. Par ailleurs, le WANEPCI note avec satisfaction que le Conseil des Ministres du 6 mars 2019 a adopté le projet de loi favorisant la représentation des femmes dans les assemblées élues, donnant ainsi de réelles raisons d’espérer un changement effectif de leur situation après des dizaines d’années de lutte. Cette adoption en conseil des Ministres est pour les femmes, un véritable cadeau à l’occasion de ces journées qui les honorent. C’est aussi l’occasion pour le WANEPCI d’encourager le gouvernement à aller au bout de ses efforts en soumettant rapidement cette loi à l’Assemblée Nationale pourqu’elle soit votée et promulguée et appliquée à la faveur des élections de 2020.

C’est l’occasion pour le WANEPCI de féliciter son excellence M. le Président de la république sans la volonté de qui cette évolution n’aurait pas été possible ; Mme la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant pour le travail abattu ainsi que Mme la Ministre de la solidarité, de la Cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté dont la contribution à ce résultat est inestimable. C’est l’occasion aussi de féliciter la société civile qui contribué à ce résultat par un combat sans relâche ponctué de déclarations, de plaidoyers, de conférences de presse, de sit-in. Le résultat de ce dur labeur est aujourd’hui visible grâce à votre ténacité. Ce résultat est aussi le vôtre.

Vive la Côte-d’Ivoire qui, pour son développement compte équitablement aussi bien sur ses filles que sur ses fils !

Fait à Abidjan, le 07/03/2019

16:40 Publié dans Société | Tags : cote d'ivoire, droits de la femme, afrique de l'ouest de l'ouest, wanep | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.