topblog Ivoire blogs

10 juillet 2018

Université d’été des professionnels de la gestion des projets : Le développement de l’Afrique au cœur des échanges

université d'été, professionnels de la gestion de projets,développement, afriqueLa première édition de l’Université des professionnels de la gestion des projets de développement (Upgp) visant à rassembler les acteurs africains de ce métier en vue d’un partage d’expérience et de bonnes pratiques pour booster la performance des projets et accélérer le développement du continent s’est ouvert lundi matin à Abidjan.

« Nous sommes rassemblés pour discuter des défaillances et défis à relever, des solutions pratiques et concrètes dans la perspective d’ajuster et de renforcer les dispositifs de gouvernance et de gestion des projets de développement et garantir les performances opérationnelles et financières au profit des Etats africains et des populations cibles », a expliqué le président du Réseau africain des professionnels de la gestion des projets (Rapgp), Adama Bamba.

Il a ajouté que cette assemblée vise à créer un cadre d’échanges afin de répondre à un besoin de formation et de partages d’expériences réussies ou d’échecs rencontrés. Un besoin pour chacun des acteurs de trouver des oreilles attentives lorsqu’il se trouve confronté à des problèmes spécifiques dans l’exercice de sa fonction, selon le président de ce réseau.
« Tout cela pour gagner en performance, accroître les taux de décaissement, accélérer la mise en œuvre des projets pour contribuer avec efficience au développement des pays africains à travers la réalisation rapide d’infrastructures et la production de biens et services de qualité pour le bien-être des populations », a rajouté M. Bamba.
Représentant le Premier Ministre Ivoirien, le Ministre de la jeunesse et de l’emploi Tiémoko Sidi Touré a affirmé que les acteurs de l’Upgp sont un dispositif important dans le développement des pays africains.
« Ces dispositifs permettent d’aller vite à l’émergence de nos pays », a dit le Ministre Sidi, ajoutant qu’il permet d’accélérer le développement et de capter des ressources de bailleurs de fonds.
université d'été,professionnels de la gestion de projets,développement,afriqueLes dirigeants africains devraient plus investir dans le capital humain que dans les infrastructures car c’est le capital humain qui impulse le développement, a souligné pour sa part le représentant du Représentant résident de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire, M. Emery, économiste principal.
315 participants provenant de 14 pays dont la Guinée, le Bénin, le Sénégal, le Burkina Faso, le Mali, le Congo mais aussi la France et de Tahiti sont présents à cette rencontre.
Pendant cinq jours, 21 formateurs et intervenants se succéderont pour partager leurs connaissances et leurs expériences, notamment des spécialistes du Fonds mondial de lutte contre le Sida, le paludisme entre autres.

Economie: Transformation du NEPAD en Agence de développement de l'Union africaine

transformation nepad, agence de développement, union africaine(NEPAD) - Lors de la 31e session ordinaire de la Conférence des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine à Nouakchott, en Mauritanie, les chefs d'État et de gouvernement africains ont reçu plusieurs rapports, y compris l'état de la mise en œuvre des réformes institutionnelles de l'UA, présentées par le président rwandais Paul Kagame. Le Président Kagame est l'actuel président de l'Union africaine et le champion du processus de réformes institutionnelles de l'UA.

Lors du Sommet de Nouakchott, une décision officielle a été prise sur la transformation de l'Agence de planification et de coordination du NEPAD en Agence de développement de l'Union africaine. 

La Conférence a approuvé la création de l'Agence de développement de l'Union africaine en tant qu'organe technique de l'Union africaine doté de sa propre identité juridique et de ses propres statuts. Ces statuts seront développés et présentés pour adoption au prochain Sommet de l'UA en janvier 2019.

L'Assemblée a félicité le Président sénégalais, S.E. Macky Sall, Président en exercice du Comité d'orientation des chefs d'État et de gouvernement du NEPAD, pour avoir renforcé la crédibilité du NEPAD, une institution reconnue par la communauté internationale, y compris  par le G20 et par le G7.

Les réformes en cours à l'UA sont une affirmation par les États membres de leur engagement envers l'Agence du NEPAD en tant qu'instrument de l'UA établi pour appuyer les pays et les organismes régionaux dans la mise en œuvre de la vision du développement du continent - telle qu'articulée dans les sept aspirations et les 20 objectifs de l'Agenda 2063.

Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire exécutif de l'Agence du NEPAD, a déclaré : « Un aspect essentiel des réformes en cours consiste à rationaliser et à améliorer l'efficacité et l'efficience dans la mise en œuvre des décisions, politiques et programmes de l'UA à travers tous ses organes et institutions. En ce sens, comme l'Agence du NEPAD est l'agence de mise en œuvre technique de l'UA, une recommandation spécifique du rapport Kagame consiste à la transformer en Agence de développement de l'UA. Nous sommes enthousiasmés par cette transformation, qui permettra de déployer encore plus efficacement nos programmes au service du développement de notre continent. »

17581 in GestionPublique kagame