topblog Ivoire blogs

26 novembre 2016

Gnamien Konan investit ses candidats aux législatives à Anyama

Gniamien Konan 2.jpgAnyama – Le président de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), Gnamien Konan, a investi, jeudi, les candidats de son parti aux législatives du 18 décembre, à l’espace public du quartier Zossonkoi d’Anyama, en présence des autorités locales, des chefs traditionnels et de la population locale.

A cette occasion, Gnamien Konan a présenté ses deux candidats, Mme Koné Bintou, tête de liste, femme politique depuis 21 ans à Anyama, et M. Silué Zana, son second, opérateur économique dans la filière cola à Anyama, ainsi que leurs suppléants respectifs Bamba Abibata, ménagère, et Ada Sem Landry, étudiant en Linguistique.

« Le 18 décembre, le député qu’Anyama va choisir, doit être quelqu’un de disponible et accessible qui pourra vous représenter et défendre vos droits au Parlement » a déclaré le président de l’UPCI aux populations.

Pour le secrétaire général de l’UPCI, Soro Ibrahim, « quand on parle de député, c’est quelqu’un qu’on peut toucher à tout moment, c’est pourquoi Mme Koné est la mieux placée pour être candidate à ces législatives ».

Mme Koné Bintou épouse Koné a confié qu’elle est candidate pour sortir Anyama de sa léthargie. « Votre fille que je suis, chers parents, vous confie sa candidature, la candidature de l’UPCI pour un Anyama émergent », a-t-elle scandé.

ea/aaa/cmas

Législatives ivoiriennes : les sanctions du RDR contre ses candidats indépendants connues

Amad Soumahoro RDR.JPGAbidjan - Les sanctions du Rassemblement des républicains (RDR, parti au pouvoir) contre ses ''militants indisciplinés'', candidats indépendants au scrutin législatif du 18 décembre prochain ont été dévoilées, vendredi.

Un communiqué du parti transmis à APA, rapporte qu’un membre de la direction du parti est exclu, 11 secrétaires départementaux sont suspendus, 10 commissaires politiques et 3 secrétaires de section sont blâmés.

"Après autorisation du secrétariat général élargi du mercredi 23 novembre dernier: est relevé de ses fonctions de conseiller spécial rattaché au Secrétariat général avec rang de Secrétaire général adjoint, Adjé Dominique. Sont suspendus de leurs fonctions de secrétaires départementaux, messieurs: Ousmane Bama (Sassandra), Guehi Lenonhin Patrice (Kouibly), Dosso Massara (Mankono)...'', fait savoir, entre autres, le communiqué signé du Secrétaire général par intérim, Amadou Soumahoro.

Les sanctionnés, précise l'article 2 de la décision, seront remplacés dans les prochains jours par d'autres cadres jugés ''plus fidèles''. ''Des personnalités seront désignées dans les prochains jours pour assurer l'intérim des secrétaires départementaux suspendus'', ajoute le texte.


PIGLB/ls/APA

Après son limogeage, Mabri Toikeusse : convoque la direction de l’UDPCI à une réunion d’urgence (Communiqué)

Mabri.JPGLe docteur ALBERT TOIKEUSSE MABRI, Président de l’Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire, (UDPCI), porte à la connaissance des membres de la Direction, des membres du Bureau Politique, des militants et militantes que le Président de la République a mis fin à ses fonctions de Ministre des Affaires Etrangères, ce jour (25 novembre 2016) .

Il invite tous les membres de la Direction à prendre part à une importante réunion prévu le Lundi 28 novembre 2016 à 10H précises au siège de l’UDPCI.
Par ailleurs il convie les membres du Bureau Politique à prendre part à la réunion extraordinaire du Bureau Politique qu’il convoque le même lundi 28 novembre 2016 à 12h à l’hôtel Belle Côte sis à la riviera palmeraie.

Au terme de ces deux grandes rencontres du parti, le président de l’UDPCI, le Docteur Albert TOIKEUSSE MABRI, animera une conférence de presse pour rendre public les conclusions du Bureau Politique.

Fait à Abidjan le 25 novembre 2016

Le Secrétaire Général de l’UDPCI

TCHAGBA BOUGUI LAURENT