topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

16 septembre 2016

L’iPhone 7 est déjà un succès chez les opérateurs télécoms

Aux Etats-Unis comme en France, les pré-commandes battent déjà des records.

C'est le jour J pour Apple. L'iPhone 7, présenté la semaine dernière à San Francisco , est commercialisé à partir de ce vendredi. Comme chaque année, les boutiques de la marque à la pomme ouvriront un peu plus tôt que d'habitude pour accueillir les premiers clients (8h à Paris). Mais tout le monde ne sera pas servi.

Apple a en effet prévenu mercredi qu'il était déjà en rupture de stock pour l'iPhone 7 Plus, le modèle avec grand écran (5,5 pouces). Le modèle classique, dans sa version « noir de jais » (nouvelle couleur), est lui aussi épuisé avant même son arrivée en rayon. « Nous faisons tout notre possible pour mettre rapidement des iPhone à la disposition de tous ceux qui le souhaitent », a commenté une porte-parole.

Pour les détracteurs de la firme à la pomme, la cause est entendue : la rareté est organisée pour faire le buzz, alors même que les ventes d'iPhone reculent depuis six mois . Elles n'en représentent pas moins, encore, les deux tiers de ses revenus. Et chez les opérateurs, le succès est au rendez-vous. Aux Etats-Unis, AT&T a enregistré des pré-ventes meilleures que l'an dernier. Pour Sprint et T-Mobile, c'est carrément du jamais vu, avec des réservations multipliées par quatre par rapport au 6S. Seul Verizon a tempéré cet enthousiasme en faisant part de volumes « habituels ».

Même son de cloche en France. Comme chaque année, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free ont offert à leurs clients la possibilité de réserver le smartphone d'Apple, en l'associant ou pas à un nouveau forfait. « Les précommandes pour l'iPhone 7 sont supérieures à celles du 6S. Apple joue sur les fonctionnalités, la performance et l'esthétisme. Trois leviers qui ont de fortes chances d'attirer le consommateur », indique Fabienne Dulac, directrice exécutive d'Orange France. C'est le cas chez tous les opérateurs malgré un prix élevé (à partir de 769 euros pour le 7 et de 909 euros pour le 7 Plus, hors promotions). L'an dernier, Apple avait écoulé 13 millions de son nouvel iPhone dans le monde le premier week-end.
Développement des usages

Les enjeux sont importants pour les « telcos ». Le lancement d'une nouvelle génération d'iPhone est l'occasion de vendre de nouveaux forfaits, potentiellement plus riches en data, et donc plus chers. « Les nouveaux modèles sont généralement plus puissants, avec de nouvelles fonctionnalités. Et participent au développement des usages data sur notre réseau 4G », commente Christophe Gauthier, directeur des terminaux et logistique chez Bouygues Telecom.

Certains saisissent l'opportunité pour offrir de nouveaux services. Ainsi, Orange va proposer pour la première fois la voix sur Wifi avec les iPhone 6 et 7. L'opérateur va aussi offrir 100 euros de bonus pour la reprise d'un ancien appareil, en plus du montant auquel il est racheté.

Pour sa part, SFR lance une offre de location qui permet de renouveler son mobile tous les ans, moyennant 25 euros par mois (auquel il faut rajouter le prix d'un forfait premium). Ce type d'offre est très répandu aux Etats-Unis, mais SFR est le premier à le faire en France.

Apple profitera-t-il en plus des récents déboires de Samsung et du Galaxy Note 7 ? Pas sûr. « Les clients qui renouvellent tous les ans font leur choix et passent rarement de l'un à l'autre, sauf cas énorme de rupture », assure Sébastien Lery, directeur marketing de SFR.
@romaingueugneau - @FabienneSchmitt

06:10 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Écrire un commentaire