topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

15 août 2016

Youssef Omaïs : le leader de l’agroalimentaire au Sénégal

 Youssef Omaïs : le leader de l’agroalimentaire au Sénégal

PDG du Groupe Patisen, Youssef Omaïs est un homme d’affaire très connu au Sénégal et dans la sous-région Afrique de l’’Ouest. Sénégalais d’origine libanaise, cet adepte de l’agroalimentaire a construit son empire avec passion, amour et détermination. Son secret : une parfaite maîtrise du terrain et des Consommateurs.

Qui est l’homme ?

C’est un homme discret qui n’aime pas parler de lui. Sénégalais d’origine libanaise, Youssef Omaïs est pourtant à la tête de ce qui est en train de devenir l’une des plus belles réussites du secteur agroalimentaire Ouest-­africain. À 60 ans, il fêtera bientôt les 35ans de Patisen, qui devrait dégager cette année un chiffre d’affaires de plus 200 millions d’euros. Ses quotidiens sont des plus éprouvants. En effet, dans ses locaux, tôt le matin jusqu’à tard le soir, Youssef Omaïs aime être entouré. De l’homme d’affaires de passage aux habitués de la famille élargie, en passant par les techniciens venus régler ses nouvelles machines, il ne se passe pas un déjeuner chez lui sans que des convives ne soient invités à la table. Autodidacte, il s’est consacré au projet Patisen, qui connaîtra dans son histoire quelques remous. Il se confie « J’ai le niveau bac, car j’ai vite rejoint les affaires familiales, précise-t-il. Mais j’avais envie d’être autonome, j’ai donc monté mon entreprise. »
Patisen : Un groupe aux ambitions sous régionales
Depuis 1981, date de la création de l’entreprise, PATISEN a connu une croissance importante. Son chiffre d’affaire s’accroit d’année en année. L’entreprise développe cinq sites de production pour la fabrication des produits suivants : des gammes culinaires, des pâtes à tartiner, des boissons chocolatées et fruitées, du café, de la margarine, des condiments culinaires. Toute cette gamme de produits est réalisée avec des exigences de qualité et de contrôles stricts à toutes les étapes de la fabrication. Les produits ainsi fabriqués se déclinent sous différentes marques que sont : ADJA, DOLI, MAMI, DAKAROISE, RITA, VITAL, CHOCOPAIN, CHOCOLION et KANGOO. Ces produits remportent un vif succès auprès des consommateurs.
PATISEN c’est aussi un Food Service qui se concentre sur le négoce de produits destinés aux cafés, hôtels, restaurants, boulangeries-pâtisseries, libre-service et grossistes. D’aucuns ont évoqué la troublante ressemblance entre les produits Patisen et ceux de Nestlé. Youssef Omaïs, lui, estime que sa valeur ajoutée est ailleurs « Nous savons nous adresser aux consommateurs, alors que la plupart des industriels étrangers sont déconnectés du terrain. » justifie-t-il. Par ailleurs, il revendique un personnel 100 % sénégalais, des charges moindres qu’en Europe et une production qui ne s’arrête pas le week-end. Les géants mondiaux de l’agroalimentaire n’ont qu’à bien se tenir. Selon le PDG, le chiffre d’affaire de son Groupe est ascendant, résultat du travail abattu pars ses collaborateurs. Aujourd’hui les produits Patisen inondent les marchés de la plus part des pays africains surtout ceux de l’Afrique de l’Ouest. En attendant, le groupe entend poursuivre sa diversification pour le bonheur des consommateurs.
Si le portrait de cet homme d’affaire sénégalais est « digeste » ses affaires n’ont toujours pas été le cas. En témoigne la revente en 1999 de sa production au géant du chocolat Barry Callebaut, alors en pleine offensive sur le continent. Aujourd’hui c’est un businessman comblé et déterminé qui continue son ascendance. Il est tout simplement une fierté pour l’Afrique.

Balguissa Sawadogo
Les Echos du Faso

09:55 Publié dans Monde | Tags : sénégal, agroalimentaire, leader youssef omais | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Écrire un commentaire