topblog Ivoire blogs

29 juillet 2016

Côte d'Ivoire: C2D, une convention d'appui budgétaire signée à Yamoussoukro d'un montant de 45,92 milliards de FCFA

Côte d'Ivoire: C2D, une convention d'appui  budgétaire signée à Yamoussoukro d'un montant de 45,92 milliards de FCFA
Le Foll et Ouattara jeudi à Yamoussoukro

© Koaci.com – Jeudi 28 Juillet  2016 – Deux signatures de conventions d’affectation de l’appui budgétaire Rechercher budgétaire ciblé au titre de l’année 2016 ont eu lieu ce jour à Yamoussoukro, capitale politique et administrative de Côte d’Ivoire.

La première porte sur une convention Rechercher convention d’affectation d’appui budgétaire C2D Rechercher C2D 2016 et la seconde signature est un prêt du Trésor relatif au centre national de calcul.

L’appui budgétaire C2D Rechercher C2D 2016 porte sur un montant Rechercher montant de 45,92 milliards Rechercher milliards de FCFA dans les secteurs d’infrastructures, de la santé, du fonds d’études de l’Etat et de l’arriéré de dette flottante.

Les signataires de ces deux conventions côté ivoirien étaient le ministre auprès du Premier ministre, chargé de l’économie et des finances, Adama Koné et le ministre auprès du Premier ministre, chargé du budget, respectivement Adama Koné et Abdourahmane Cissé.
 
Côté français, il s’agit du Directeur adjoint de l’agence française de développement Abidjan, Olivier Pannetier et du ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement de la République française, Stéphane de Foll.

Quelques minutes avant ces signatures de conventions, le ministre français a été reçu à Yamoussoukro par le chef de l’Etat.

Au sortir de cette audience Stéphane de Foll a déclaré qu’il est venu en Côte d’Ivoire pour renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine agricole, forestier, économique et cette. Je le dis bien sûr pour souligner et renforcer toutes ces coopérations.

«On a eu l’occasion de discuter avec monsieur le président sur certains nombres de sujets précis avec la France, » a-t-il insisté.

Selon lui, la recherche entre la France et la Côte d’Ivoire doit se poursuivre et même s’amplifier. 

«La Côte d’Ivoire est un grand pays agricole comme la France. La Côte d’Ivoire, dans toute cette région d’Afrique de l’Ouest, a sa place et son rôle. C’est au nom de cette coopération, de cette amitié et de cette volonté que j’ai souhaité vous saluer monsieur le président, » a conclu le ministre français.

Wassimagnon, Abidjan 

04:00 Publié dans Economie | Tags : c2d, convention, appui, budgétaire, cote d'ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.