topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

25 juin 2016

France: M. Zeller présente ses lettres de créance au pape François

 

   
   
L'ambassadeur de France près le Saint-Siège Philippe Zeller a remis ses lettres de créance au pape François (c) L'Osservatore Romano

Le nouvel ambassadeur de France près le Saint-Siège, M. Philippe Zeller, 63 ans, a présenté ses lettres de créance au pape François ce jeudi 23 juin 2016.

Le pape a offert à l’ambassadeur français ses trois documents – La joie de l’Evangile, Laudato si’, La joie de l’amour -, et un chapelet.

Le pape a aussi reçu les lettres de créance des nouveaux ambassadeurs de Cuba, M. Jorge Quesada Concepción, 56 ans, et de Pologne, 
M. Janusz Kotański, 61 ans.

M. Zeller, catholique, Lyonnais d’origine,  est arrivé à Rome le 1erjuin : trois semaines plus tard seulement il présente ses lettres au pape François, c’est dire que et le Vatican et la France étaient d’accord pour ne pas prolonger l’attente après une vacance du poste de plus d’une année.

L’intérim a été assuré par le numéro deux de l’ambassade France, M. François-Xavier Tilliette. La nomination, en date du 6 avril, de M. Zeller avait reçu également rapidement l’agrément du Saint-Siège.

Marié, père de deux enfants, et grand-père, Philippe Zeller est sorti de l’ENA – promotion « Pierre Mendes France » en 1978 – et il a notamment exercé ses fonctions  à l’administration générale au Quai d’Orsay, il a aussi été préfet de l’Ariège, ambassadeur en Hongrie, en Indonésie et au Canada, et conseiller diplomatique du gouvernement. Radio Vatican lui rend hommage: « Il laisse le souvenir d’un homme rigoureux, efficace, discret et pondéré ».

La Croix révèle que le président de la République, M. François Hollande a tenu à remercier le pape personnellement par téléphone de cet agrément rapide, et qu’il a renouvelé l’invitation au pape à se rendre en France.
Une invitation qu’il avait faite lors de sa venue au Vatican, le 24 janvier 2014, puis dans une lettre remise par la ministre de l’éducation, Mme Najat Vallaud-Belkacem, à l’occasion la cérémonie du Prix Charlemagne, au Vatican, le 6 mai 2016.

La visite pourrait avoir lieu en 2018, mais il est trop tôt pour que le programme du pape François soit fixé pour cette période.

Pour M. Zeller, « la formation des élites universitaires est une priorité de la diplomatie culturelle française”. Il l’a affirmé lundi dernier, 20 juin, lors d’une réception à la Villa Bonaparte, siège de l’Ambassade de France près le Saint-Siège, à l’occasion de la remise des bourses à des étudiants de différents pays. L’ambassadeur a par ailleurs souligné “les diversités des parcours et des profils universitaires des bénéficiaires de ces bourses”.

Hier, mercredi 22 juin, M. Zeller a reçu à la Villa Bonaparte Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus –Toulon, et les élus de sa région qui l’accompagnaient. L’ambassadeur « a retracé l’histoire de la Villa Bonaparte et a expliqué la spécificité de son rôle et des rapports diplomatiques entre la France et le Saint-Siège”.

Vendredi 17 juin, le nouvel ambassadeur avait reçu à la résidence de France un groupe de chefs d’entreprises de Rouen, en présence du conseiller ecclésiastique de l’ambassade, le père Michel Cacaud. Le groupe était accompagné par le père Hugues Derycke, prêtre de la Mission de France.

Et le 9 juin, M. Philippe Zeller, avait reçu le président et le bureau du Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre solidaire) en visite à Rome. La délégation était composée du président sortant, Guy Aurenche, de la nouvelle présidente élue, Sylvie Bukhari de Pontual, du délégué général, Bernard Pinaut, et de l’aumônier national, le Père Bruno Marie Duffé, en présence du père Cacaud.

Mais le premier contact avec la communauté française de Rome a certainement été le 6 juin, en l’église de Saint-Claude des Francs-Comtois de Bourgogne de Rome, à l’occasion de la fête de saint Claude: la messe a été présidée par Mgr Jean-Luc Bouilleret, archevêque de Besançon.

M. Philippe Zeller, et son épouse ont accueilli les pèlerins du diocèse de Besançon. L’ambassadeur a notamment rappelé que “le principe de laïcité est garant en France de la liberté d’exercice de toutes les religions”.

Posted by ZENIT Rédaction on 23 June, 2016

06:49 Publié dans Monde, Politique | Tags : france, m. zeller, présente, lettres de créance, pape françois | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.