topblog Ivoire blogs

01 août 2015

Présidentielle : PEACE-CI exhorte les populations à une élection inclusive et apaisée.

presidentielle, liste electorale, wanep, cote d'ivoire, peaceLa plateforme des Organisations de la Société Civile pour des Elections Apaisées, Crédibles et Equitables en Côte d’Ivoire  en abrégé (PEACE-CI)  a organisé le vendredi 31 juillet 2015 un point presse sur le monitoring de l’opération de la liste électorale en Côte d’Ivoire. 

Cette activité a permis d’avoir un aperçu du processus électoral, de déterminer l’orientation à suivre afin de capitaliser les acquis et pallier les difficultés rencontrées pour éviter qu’elles entachent le processus électoral.

PEACE-CI est initiée grâce à un appui financier d’OSIWA (Open Society Initiatives for West Africa) dans le cadre d’un projet de WANEP Côte d’Ivoire intitulé : « Baromètre des Elections crédibles et apaisées en Côte d’Ivoire en 2015.»

PEACE-CI a fait le diagnostic du processus de Révision de la Liste Electorale 2015.

Des observations ont été faites :

-le taux de requérants qui s’est progressivement accru au cours des semaines, malgré la faible affluence constatée dans les centres d’enrôlement ;

-la prorogation du 1er au 12 juillet a permis à plusieurs requérants de se faire enrôler ;

-la sécurité était au rendez-vous dans bon nombre de centres d’enrôlement.

 

PEACE-CI félicite une fois de plus le Gouvernement, les autorités préfectorales, sous-préfectorales, tous les partenaires nationaux et internationaux ainsi que les acteurs de la société civile pour leur implication dans la mise en œuvre de l’opération de la Révision de la Liste Électorale. 

Entretemps, des difficultés ont été également constatées :

-la mobilité de la population dans les centres d’enrôlement est restée faible jusqu’à la fin de l’opération ;

-la délivrance tardive des documents requis (carte nationale d’identité et certificat de nationalité) pour l’enrôlement a ralenti l’opération ;

-le coût de l’obtention de la carte nationale d’identité et le certificat de nationalité, jugé élevé par plusieurs personnes ;

-Des centres d’enrôlement n’ont pas été convenablement sécurisés.

 De tout ce qui précède, PEACE-CI formule des recommandations :

A la CEI, de résoudre les contentieux sur la  liste électorale de 2015 afin d’éviter d’éventuels conflits électoraux ;

Aux ministères de l’intérieur et de la défense, de prendre toutes les dispositions pour sécuriser le processus électoral ;

Aux Partis politiques, de sensibiliser leurs militants à l’approche citoyenne et à la non-violence durant tout le processus électoral;

A la Société civile, de sensibiliser les populations à la cohésion sociale et à la paix ;

Aux médias, de rejeter toute attitude partisane pouvant conduire à une perturbation du processus électoral ;

Aux populations ivoiriennes, d’avoir confiance à la CEI qui est chargée de l’organisation des élections, et de participer massivement à élection présidentielle d’octobre 2015;

Aux non ivoiriens vivant en Côte d’Ivoire, d’éviter tout acte de fraude dans le cadre des élections présidentielles d’octobre 2015.

Le but de PEACE-CI est de contribuer au renforcement du processus électoral pour des élections crédibles et apaisées en Côte d'Ivoire. Elle est composée de plusieurs plateformes régionales et départementales réparties  sur le territoire national.

Source : PEACE-CI

13:32 Publié dans Education, Politique | Tags : presidentielle, liste electorale, wanep, cote d'ivoire, peace-ci | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.