topblog Ivoire blogs

09 juin 2015

Santé animale: Combattre la peste des petits ruminants

peste des petits ruminants,santé animaleL'objectif de la première conférence pour l’éradication de la peste des petits ruminants (PPR) en Côte d'Ivoire, était d’approuver la stratégie mondiale de contrôle et d’éradication  de cette maladie virale. Les enjeux socio-économiques et stratégiques de cette lutte sont importants et préoccupants. La PPR est une maladie animale très contagieuse pour les caprins et les ovins. Une fois introduit dans les élevages, le virus peut infecter jusqu’à 90% d’un troupeau et peut tuer jusqu’à 70% des animaux infectés. Aussi la PPR menace-t-elle environ 80% du cheptel mondial, soit près de 2 milliards de petits ruminants dans plus de 70 pays. L’ampleur des pertes estimées ci-dessus constitue une réelle menace pour la sécurité alimentaire et un facteur aggravant de la pauvreté en milieu rural. Comme chacun le sait la sécurité alimentaire passe par le développement de l’agriculture et des ressources animales. L’initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) d’accompagner les Etats touchés par la PPR à retrouver un statut de pays indemne et de confirmer l’absence de circulation du virus dans le monde est appréciable. C’est en Côte d’Ivoire que le virus de la PPR a été mis en évidence pour la première fois en 1942.

Patrice Kouakou Wanset

15:31 Publié dans Economie, Politique | Tags : peste des petits ruminants, santé animale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.