topblog Ivoire blogs

09 juin 2015

Standard Bank va créer une filiale en Côte d'Ivoire

Standard_Bank_cReuters.jpgStandard Bank a décidé de créer une filiale en Côte d'Ivoire, où le groupe sud-africain ne dispose pour l'instant que d'un bureau de représentation. Son ouverture est prévue pour le premier trimestre 2016.

Le conseil d’administration de Standard Bank a approuvé la création d’une filiale en Côte d’Ivoire, a indiqué Hervé Boyer, responsable du bureau de représentation du groupe sud-africain ouvert à Abidjan, la capitale économique du pays, début 2014. Selon l’agence Reuters, qui a rapporté cette information le 04 juin, la décision a été prise la semaine dernière.

 « Nous avons recentré la banque sur l’Afrique et clairement une partie du puzzle manquait : l’Afrique francophone ! Nous pensons que c’est maintenant le bon moment pour transformer le bureau de représentation en Côte d’Ivoire en une filiale à part entière du groupe », a expliqué Hervé Boyer. Premier groupe bancaire en Afrique, avec un total de bilan de 161,3 milliards de dollars et un produit net bancaire de 6,98 milliards de dollars, Standard Bank Group dispose d’une filiale dans 17 pays africains (hors Afrique du Sud) principalement en Afrique australe et orientale. En Afrique de l’Ouest, le groupe bancaire est implanté au Ghana et au Nigeria.

Dynamisme

Premier pays producteur de cacao au monde, la Côte d’Ivoire est l’une des économies les plus dynamiques de l’Afrique depuis la fin, en 2011, de plus d’une décennie de troubles politiques. Après trois années d’investissements à grande échelle dans les infrastructures, le pays devrait connaître une croissance à deux chiffres cette année et jusqu’en 2020, a indiqué en mars dernier le Premier ministre Daniel Kablan Duncan.

Hervé Boyer a indiqué que Standard Bank prévoit de demander une licence bancaire qui lui permettrait d’opérer dans toute la zone UEMOA, un bloc de huit pays ouest-africains qui ont en commun le Franc CFA, arrimé à l’euro. Hub économique et de transport régional, la Côte d’Ivoire représente environ 40 % du PIB de la zone UEMOA, qui compte également le Sénégal, le Bénin, le Burkina Faso, le Togo, le Mali, le Niger et la Guinée Bissau.

Standard Bank doit maintenant obtenir l’approbation de la South African Reserve Bank, la Banque centrale sud-africaine, afin d’ouvrir la branche et obtenir une licence auprès de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest. Selon Hervé Boyer, la filiale ivoirienne de Standard Bank devrait ouvrir ses portes au premier trimestre de 2016.

>>>> Dossier Finance : Les groupes sud-africains à l’assaut du continent

(Avec Reuters)

20:26 Publié dans Economie, Politique | Tags : standard bank, afrique du sud, filiale, côte d'ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.