topblog Ivoire blogs

08 juin 2015

Anacarde: Renforcer les capacités des acteurs et améliorer le matériel végétal

N'kalo ANACARDE EN PRODUCTION.jpgD’ici 2020, la noix de cajou pourra être transformée en Côte d’Ivoire et/ou dans la sous région. Cette initiative envisage booster le développement de la filière anacarde. Le projet initié par les acteurs, potentiels entrepreneurs de la filière vise une meilleure restructuration.  Sur financement du Conseil Ouest et centre-africain pour la recherche et le développement agricole (Coraf/Wecard), le projet de `` Renforcement des capacités des acteurs de la chaîne des valeurs de la filière anacarde en Afrique de l’Ouest`` entend mieux organiser les acteurs de la filière, améliorer le matériel végétal pour avoir des noix de cajou de qualité et appuyant les femmes. Cela va permettre surtout les échanges d’expériences entre acteurs, les synergies d’actions et la promotion des produits. Dans le cadre de ce projet finançant la recherche agricole de plusieurs pays de la sous région, la Côte d’Ivoire bénéficiera, à coup sûr, de moyens financiers pour la mise au point d’une variété d’anacarde à haut rendement, résistant aux maladies. Ainsi des équipements adaptés à l’environnement ivoirien seront fabriqués pour la transformation de la noix de cajou. C’est un point d’honneur fait à coopération sud-sud, tout  en rendant la filière anacarde plus compétitive. Le Coraf/Wecard est l’une des quatre organisations sous régionales du Forum pour la recherche agricole en Afrique (Fara).

Patrice Kouakou Wanset

18:01 Publié dans Economie | Tags : anacarde, materiel vegetal, renforcement des capacités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.