topblog Ivoire blogs

12 mai 2015

Qu’est-ce que la cirrhose du foie ?

cirrhose, foie, santéLa cirrhose est une maladie du foie qui endommage irréversiblement cet organe digestif.

L’abus d’alcool en est la cause principale. Elle peut aussi survenir à la suite d’une hépatite virale chronique ou d’une maladie rare.

La cirrhose est un ensemble de lésions diffuses et irréversibles du foie. Les tissus hépatiques sont envahis de fibrose, qui détruit la structure du foie et crée des nodules anormaux. La cirrhose peut être stable, ou bien évoluer. Mais elle ne peut pas régresser : une fois installée, elle est toujours définitive.

La cirrhose a plusieurs conséquences :

  • le foie ne remplit plus ses fonctions normales : il ne peut plus filtrer les substances contenues dans le sang ou secréter la bile ;
  • une augmentation de la pression à l’intérieur du système veineux portal (qui conduit le sang en provenance de l’appareil digestif jusqu’au foie) se développe : c’est l’hypertension portale. Elle favorise la formation dans l’œsophage de varices qui peuvent saigner ;
  • un cancer du foie peut survenir dans les 15 à 20 ans qui suivent la formation de la cirrhose

Le foie, un organe essentiel

C’est un organe associé au tube digestif. Il joue le rôle d’une vaste usine chimique, synthétisant et sécrétant la bile, utile à la digestion. Il intervient dans la fabrication des protides (ex : l’albumine), des glucides (ex : le glucose) et des lipides (ex : le cholestérol).

Ces fonctions sont assurées par des cellules appelées hépatocytes. Lors d’une cirrhose du foie, ces cellules sont progressivement détruites et remplacées par de la fibrose.

 Quelles sont les causes de la cirrhose du foie ?

 La cirrhose se développe dans plusieurs situations :

  • la consommation excessive et prolongée d’alcoolest à l’origine de 50 à 75 % des cas de cirrhose ;
  • l’hépatite chronique virale, maladie du foie due à l’infection par des virus, est la seconde cause de cirrhose. L’hépatite C est impliquée dans 15 à 25 % des cas, contre 5 % pour l’hépatite B ;
  • d’autres maladies, plus rares, sont impliquées dans 5 % des cas : hémochromatose génétique, maladies métaboliques (responsables d’accumulation de graisses au niveau du foie par exemple) ou auto-immunes (ex : cirrhose biliaire primitive).


TOHA JEAN PHILIPPE et .ameli-sante , La Régionale.com

19:43 Publié dans Société | Tags : cirrhose, foie, santé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.