topblog Ivoire blogs

01 octobre 2012

Management d'Entreprise de presse/ Le ministre Diakité Coty aux séminaristes de Grand-Bassam: "Tous les engagements et recommandations seront appliqués"

Le samedi 29 septembre 2012, s’est ouvert un séminaire de formation en management au profit des dirigeants et comptables d’entreprises de presse, à l’Hôtel Tereso de Grand Bassam sous la présidence effective du ministre Diakité Coty Souleymane.management, entreprises de presse, côte d'ivoire En effet, suite aux états généraux de la presse tenus les 30 et 31 août à Yamoussoussoukro, le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci) a soumis un projet de formation portant sur le management des entreprises de presse au Fsdp. Le succès de cette requête va faire intervenir le cabinet Prescom après appel d’offres. Venu donc procéder à l’ouverture officiel de ce séminaire qui a duré toute une journée, le ministre Diakité Souleymane a réaffirmé le soutien de l’Etat à la presse : « Chers amis, je vous renouvelle l’engagement du chef de l’Etat à rendre plus professionnelle la presse ivoirienne. Evidemment cela passe par la formation de ses acteurs que vous êtes. Soyez donc assurés que tous les engagements et recommandations pris seront appliqués » a-t-il déclaré avant l’ouverture dudit séminaire. Quelques minutes plus tôt, le directeur exécutif du Fsdp, N’guessan Bernise a dressé un bilan partiel de la structure qu’elle coache. Entre autres, l’envoi le 15 avril 2012 de 15 rédacteurs en formation au management des rédactions à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille pour un mois, une formation sur place ici des infographistes de presse. Quant aux seminaristes de Grand Bassam, elle les a invités à tirer un grand profit de ce séminaire. A sa suite, le président du Gepci, Adon Amedée Assi, qui d’entrée de jeu, a fait remarquer l’absence du secrétaire général du Synappci, Guillaume Gbato, a saisi au passage cette occasion pour rappeler la nécessité d’un appui de l’Etat à la presse ce qui, pourrait, dit-il consolider l’application de la convention collective acceptée par tous. C’est autour de 11 heures que l’autorité étatique, sous les acclamations de la salle, a ouvert la séance de formation.

DIEUSMONDE TADE (Nouveau Réveil)

06:25 Publié dans Société | Tags : management, entreprises de presse, côte d'ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.