topblog Ivoire blogs

30 mai 2012

Le PPMS s'acheve

DSC00402.JPGCôte d’Ivoire/ Atelier de restitution et de validation du RAP PPMS

Le Projet d’appui aux petits Producteurs Maraîchers dans les régions des Savanes(PPMS) s’achève

Le Ministère de l’agriculture organise les 30 et 31 mai 2012 l’atelier de restitution et de validation du rapport d’achèvement (RAP) au Ranhôtel de Bouaké.
Le représentant du premier magistrat de ville de Bouaké Fanny Ibrahim, dans son adresse, a traduit le mot de bienvenue ; et a souhaité que les acquis du PPMS accordent beaucoup de changemenst aux populations des ex régions de la Vallée du Bandaman et des Savanes.
Le représentant du ministre Coulibaly Mamadou Sangafowa a salué et félicité, à juste titre, les parties prenantes du PPMS pour leur contribution. Ainsi Coulibaly Minayaha Siaka, l’envoyé du patron de l’agriculture rappelle que le succès de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture.
Pour lui, ce bilan doit nous concerner tous. Car chacun doit faire une auto évaluation, et dire objectivement le rôle qu’il a pu jouer. Par ailleurs, Coulibaly Minayaha Siaka a remercié le FIDA pour son intervention en Côte d’Ivoire à travers ses appuis d’urgence.
Les préfets des régions du Gbekè et du Poro se sont fait représenter à cet atelier du restitution et de validation du RAP PPMS
La période de clôture est consacrée à la rédaction du Rapport d’Achèvement du Projet (RAP). C’est un processus qui obéit à une démarche permettant d’aboutir à un document consensuel qui retrace la vie, les acquis et les leçons apprises lors de la mise en œuvre du projet. Le RAP est d’autant plus capital qu’il constitue une source d’informations pour les stratégies à définir pour les futurs projets. Ce processus basé sur des analyses et non sur le descriptif, requiert la participation des parties prenantes à la mise en œuvre du projet.
Cet atelier permet non seulement de recueillir les observations et les commentaires en vue d’enrichir le rapport d’achèvement, mais aussi de faire valider le rapport d’achèvement par toutes les parties prenantes.
Le Point Focal FIDA Côte d’Ivoire, Mme Odile Sarassoro a réitéré l’engagement du FIDA à soutenir les actions du Gouvernement ivoirien dans son processus de développement. « Cet appui a débuté en 1994 et s’est traduit par neuf (9) projets approuvés dont le montant s’élève à 99.5 millions d’USD. Avec le cofinancement d’autres bailleurs de fonds, ces opérations représentent une valeur totale de 270 millions d’USD. La clôture du PPMS est certes prévue le 30 juin 2012 ; mais au FIDA, un projet clôturé ouvre la porte à un nouveau projet » a-t-elle conclu. Depuis janvier 2012, il ya le Projet de Réhabilitation Agricole et de Réduction de la Pauvreté (PRAREP) ; et va démarrer dans les prochaines semaines, le Projet d’Appui à la production Agricole et à la Commercialisation (PROPACOM).
Chacun de nous est invité à contribuer à la réduction de la pauvreté.

17:37 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.