topblog Ivoire blogs

20 septembre 2011

Wêrê Wêrê Liking (Artiste): « Elargissons notre conscience culturelle »

 

La
présidente du village Ki-yi, Wêrê Wêrê Liking a plaidé le week-end dernier, au
cours d’une conférence de presse au siège de la Fondation panafricaine
Ki-yi à Cocody Riviera 2, pour la prise en compte de la culture dans le
processus de reconstruction de la
Côte d’Ivoire. Elle a plaidé pour une place plus grande de la
culture. Pour elle, l’on ne maîtrise pas la contribution des apports en matière
de culture dans la démocratisation de la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi elle invite la
société civile, la classe politique à lutter contre la carence culturelle. La
patronne du village Ki-yi, a indiqué que des combats dans le secteur de la
culture ont été vains à cause d’un déficit culturel. Wêrê Wêrê Liking invite
les décideurs et les populations à aider tous les acteurs  culturels. Objectif : Participer à
l’essor de la culture en général et au bonheur des artistes, des artisans, des
créateurs d’art, en particulier. Dressant le bilan de sa Fondation, Wêrê Wêrê
Liking a souhaité la recherche d’une solution rapide au problème de recasement de
son institution culturelle, qui sera touchée au niveau de la Riviera 2, par les
travaux de construction de l’échangeur du 3e pont, Henri Konan
Bédié.



 



Patrice Wanset



22:17 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.