topblog Ivoire blogs

31 mai 2011

La RTI et réconciliation

 

La Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) se remet pour un bon qualitatif.

La Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) a fait l’objet de pillages et de bombardements suite aux événements post-électoraux. Cette structure médiatique d’Etat  a vu ses  matériels et installations technologiques saccagés. Après la visite de son ministre de tutelle, Hamed Bakayoko, les horizons semblent favorables pour une meilleure télévision et radio. La RTI et sa direction générale s’engagent désormais à écrire de nouvelles pages axées sur la responsabilité, le professionnalisme et
l’équité. Des promesses ont été faites à l’équipe du directeur général Pascal Aka-Brou. Ainsi Aka sayé Lazare et Dégny Maixent respectivement  directeurs généraux adjoints de la 1ère et TV2 s’activent à réussir le pari d’une télévision et radio modernes  selon le standard international. Sur le terrain, la RTI quoi qu’encore à la traîne, se remet pour un bon qualitatif. Tout est en train d’être mis en place. En plus, des dons lui ont été faits par des structures téléphoniques. La RTI s’arme pour prendre sa place dans le processus de réconciliation nationale. Cette structure d’Etat saura jouer le rôle de catalyseur entre les gouvernants et les populations. C’est pourquoi le nouveau directeur
général de la RTI exhorte son personnel à plus de responsabilité et professionnalisme. Les nouvelles autorités de la RTI promettent un média de qualité et épris de paix.

Patrice Wanset

16:25 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.