topblog Ivoire blogs

31 mai 2011

Chambre des métiers et des organisations professionnelles du secteur de l’artisanat

Les artisans entendent accompagner la politique de réconciliation nationale

Les présidents des chambres des métiers et des organisations professionnelles du secteur de l’artisanat se sont réunis ce samedi 28 mai au Centre de formation du cuir et peau de Cocody PMI pour envisager de meilleures perspectives. Selon les deux orateurs de cette rencontre, Konan Stanislas et  Doumbia Kassoum respectivement Président régional de la Chambre des métiers Abidjan Lagune Est, et Président de la coordination des artisans du Nord, les artisans de Côte d’Ivoire s’approprient la politique de réconciliation nationale et de reconstruction post crise. Ils lancent un appel au gouvernement afin de venir
en aide au secteur de l’artisanat. D’une part, les artisans voudraient une exonération des impôts (patentes municipales). Pour le Président  Konan Stanislas de la Chambre des métiers Lagune Est, cette doléance s’adresse particulièrement à l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) et à la Direction générale des Impôts (DGI). A en croire les deux orateurs, cela leur permettra de résister et de faire face à toutes les charges accumulées pour l’année 2011, et également pouvoir amorcer la relance des activités économiques et sociales. D’autre part, les artisans de Côte d’Ivoire voudraient qu’on permette à la chambre consulaire d’élire à court terme un dirigeant par ses pairs artisans. En d’autre terme, aider le comité
provisoire de gestion de la Chambre mis en place par l’ancien ministre du tourisme et de l’artisanat, Konaté Sidiki à organiser les élections. Les artisans entendent s’inscrire dans la politique de la reconstruction post crise à travers la formation et la réinsertion de la jeunesse  et les ex. combattants.  Il ressort de cette rencontre que ces élus de la Chambre des métiers et Présidents des organisations professionnelles des artisans sont convaincus que le secteur de l’artisanat pourra absorber plus de personnes. Toujours selon les deux principaux orateurs, au moment venu, la Chambre des métiers et des organisations professionnelles du secteur de
l’artisanat se mettra en collaboration avec des Institutions telles que le PNRRC, le PNUD, l’UNICEF pour mettre en place des programmes pour mener à bien la réinsertion.

Patrice Wanset    

16:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.