topblog Ivoire blogs

08 novembre 2010

Etre saint, c'est « imprimer le Christ en soi », rappelle Benoît XVI

ROME, Lundi 1er novembre 2010 (ZENIT.org) - La sainteté, qui signifie « imprimer le Christ en soi », est le « but de la vie du chrétien », a rappelé le pape Benoît XVI, ce lundi 1er novembre, alors que l'Eglise célébrait la fête de la Toussaint.


Avant la prière de l'Angélus, ce lundi, à midi, le pape à inviter les fidèles à « lever les yeux vers le Ciel et à méditer sur la plénitude de la vie divine qui nous attend ».

Citant les paroles de l'apôtre Jean, Benoît XVI a souligné que « nous sommes enfants de Dieu », que « notre lien profond avec Dieu est réel » et que nous avons reçu la « certitude de notre destin futur ».

« La sainteté, imprimer le Christ en soi, est le but de la vie du chrétien », a ajouté Benoît XVI.

Il a expliqué que « nous obtenons un avant-goût du don et de la beauté de la sainteté chaque fois que nous participons à la liturgie eucharistique, en communion avec la 'foule immense' des esprits bienheureux, qui au Ciel acclament sans fin le salut de Dieu et de l'Agneau ».

« Réconfortés par cette communion de la grande famille des saints, demain nous commémorerons tous les fidèles défunts », a poursuivi le pape.

Benoît XVI a souligné que la liturgie du 2 novembre nous rappelle que « la mort chrétienne fait partie du chemin d'assimilation à Dieu et disparaîtra quand Dieu sera tout en tous ».

« La séparation des affections terrestres est certes douloureuse mais nous ne devons pas en avoir peur car, accompagnée par la prière de suffrage de l'Eglise, celle-ci ne peut briser le lien profond qui nous unit dans le Christ », a-t-il ajouté.

Puis, citant son encyclique « Spe salvi », le pape a précisé que l'éternité n'est pas « une succession continue des jours du calendrier, mais quelque chose comme le moment rempli de satisfaction, dans lequel la totalité nous embrasse et dans lequel nous embrassons la totalité ».

Gisèle Plantec







15:37 Publié dans Education | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Pourquoi l'Afrique accuse 25 ans de retard sur le MONDE DÉVELOPPÉ .....

MATIÈRE À RÉFLEXION
>
> Pourquoi l'Afrique accuse 25 ans de retard sur le MONDE DÉVELOPPÉ .....




> DIRIGEANTS AFRICAINS :





    • Aboulaye Wade (Sénégal) âgé de 83 ans

    • Hosni Moubarak (Egypte) âgé de 82 ans

    • Robert Mugabe (Zimbabwe) 86 ans

    • Hifikepunye Pohamba (Namibie) âgé de 74 ans

    • Rupiah Banda (Zambie) âgé de 73 ans

    • Mwai Kibaki (Kenya) 71 ans

    • Ellen Johnson Sirleaf (Libéria) 75 ans

    • Le colonel Kadhafi (Libye) 68 ans

    • Jacob Zuma (Afrique du Sud) 68 ans

    • Bingu Wa Mtalika (Malawi) 76 ans

    • PAUL BIYA (Cameroun) âgé de 77 ans


> Âge moyen: 75,6 ~
environ 76 ans



____________ __________________
>
> LES GRANDES PUISSANCES :





    • Barrack Obama (USA) 48 ans

    • David Cameron (Royaume-Uni) 43 ans

    • Dimitri Medvedev (Russie) 45 ans

    • Stephen Harper (Canada) 51 ans

    • Julia Gillard (Australie) 49 ans

    • Nicolas Sarkozy (France) 55 ans

    • Luis Zapatero (Espagne) 49 ans

    • Jose Socrates (Portugal) 53 ans

    • Angela Merkel (Allemagne) 56 ans

    • Herman Van Rompuy (Belgique) 62 ans

____________ __________________
> Âge moyen: 51,1 ~
environ 51 ans
> ____________ __________________
>
> ___________ __________________
> DIFFÉRENCE:
25 ans
> ____________ __________________


> VOUS COMPRENEZ DONC L'ORIGINE DE NOTRE RETARD !!!!!!!!!!








15:26 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |