topblog Ivoire blogs

30 juillet 2010

Attentats de Kampala:Trois Kenyans inculpés dans le cadre de l'enquête



Trois Kenyans ont été inculpés dans le cadre de l'enquête sur les attentats qui ont fait 79 morts dans la capitale ougandaise, le 11 juillet. Les attaques avaient été revendiquées par les Shebab somaliens.
Par Dépêche (texte)

 



AFP - Un tribunal ougandais a déclaré avoir inculpé vendredi trois Kenyans soupçonnés d'être impliqués dans les attentats du 11 juillet qui ont fait 79 morts à Kampala.

Hussein Hassan Agad, 27 ans, d'Athi River, Mohamed Adan Abdow, 25 ans, du (district) de Makueni et Idris Magondu, 42 ans, de Nairobi, ont tous les trois été inculpés d'actes de terrorisme, ainsi que pour 76 meurtres et 10 tentatives de meurtre.

Le juge Deo Sejjemba a précisé que 61 des accusations de meurtres correspondaient au nombre de téléspectateurs tués dans le premier attentat, alors qu'ils regardaient la finale de la Coupe du monde de football retransmise en direct depuis l'Afrique du sud dans les locaux du Club de Rugby Kyadondo, à l'est de la capitale.

Les 15 autres accusations de meurtre correspondent aux personnes tuées le même soir dans un autre attentat dans un restaurant éthiopien au sud de Kampala.

Les attentats ont été revendiqués par les principaux insurgés islamistes somaliens, les shebab.
 





21:39 Publié dans Politique | Tags : attentat, kampala, trois kenyans inculpés | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Même si elle souffre, l'Eglise est joyeuse et jeune, a affirmé Benoît XVI

Projection d'un film sur son pontificat par la radio bavaroise


ROME, Vendredi 30 juillet 2010 (ZENIT.org) - Même si elle souffre, l'Eglise est une Eglise joyeuse et jeune, car la foi procure la joie.

C'est ce qu'a affirmé Benoît XVI après la projection, hier, à Castel Gandolfo, d'un film sur les 5 ans de son pontificat.

« Je ne peux que remercier la radio bavaroise pour ce voyage spirituel extraordinaire qu'elle nous a permis de revivre », a dit le pape

Benoît XVI a affirmé que revoir certains moments de son pontificat a été pour lui « personnellement très émouvant ». Il a notamment cité le moment où « le Seigneur place le service pétrinien sur (ses) épaules », « un poids que personne ne pourrait porter seul, avec ses propres forces » mais qu'il peut porter « uniquement parce que le Seigneur nous porte et (le) porte ».

Le pape a expliqué qu'il a vu dans ce film « la richesse de la vie de l'Eglise, la multiplicité des cultures, des charismes, des dons divers qui vivent dans l'Eglise et comment, dans cette multiplicité et grande diversité vit toujours la même et unique Eglise ».

Il a ajouté que « le primat pétrinien a le mandat de rendre visible et concrète l'unité, dans la multiplicité historique, concrète, dans l'unité du présent, du passé, du futur et de l'éternel ».

« Nous avons vu que l'Eglise est aussi aujourd'hui, malgré tout, même si elle souffre, comme nous le savons, une Eglise joyeuse. Ce n'est pas une Eglise vieillie. Nous avons vu que l'Eglise est jeune et que la foi procure la joie », a ajouté le pape.

« C'est pour cette raison que j'ai trouvé très intéressante et belle l'idée de tout insérer dans le cadre de la neuvième symphonie de Beethoven, de 'l'hymne à la joie' qui montre que derrière toute l'histoire il y a la joie de notre rédemption », a précisé Benoît XVI.

Le pape a dit avoir également apprécié « le fait que le film finisse par la visite à la Mère de Dieu qui nous enseigne l'humilité, l'obéissance et la joie que Dieu est avec nous ».

Benoît XVI a chaleureusement remercié les personnes qui ont contribué à la réalisation de ce film, et en particulier le professeur Gerhard Fuchs, qui en est le producteur et Michael Mandlik, qui en est l'auteur et le réalisateur. « Que Dieu vous le rende ! » s'est-il exclamé, en allemand.








21:10 Publié dans Education | Tags : film sur radio bavaroise, eglise, souffrant, joyeuse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Niger/Fonds de l'énergie: Quatre personnalités interpellées

 


Seyni Omarou, ancien Premier ministre, fait parti des 4 personnalités qui aurait détourné plusieurs centaines de millions de francs CFA, destinés au Fonds de l'énergie.

Seyni Omarou, ancien Premier ministre, fait parti des 4 personnalités qui aurait détourné plusieurs centaines de millions de francs CFA, destinés au Fonds de l'énergie.
AFP


Par RFI

Sur une plainte de la Commission nationale de lutte contre la délinquance économique du Niger, la brigade de la gendarmerie a interpellé le 29 juillet 2010 quatre personnalités dont deux anciens ministres du Commerce de Mamadou Tandja. Il leur est reproché d'avoir détourné plusieurs centaines de millions de francs CFA, destinés au Fonds de l'énergie.Parmi ces personnalités figure Seyni Omarou, ancien Premier ministre et président du parti de Mamadou Tandja le MNSD, et Sallah Habi, ancien ministre du Commerce et vice- président du parti Loumana. Les deux autres sont des cadres de l'Etat.

 



C’est la Commission nationale de lutte contre la délinquance économique qui a transmis leurs dossiers à la gendarmerie. Quelques heures après, tous les quatre ont été interpellés par la brigade des recherches. Selon des sources proches du dossier, les deux anciens ministres doivent rembourser plus de 800 millions de francs CFA du Fonds de l’énergie. Une taxe de péréquation de deux francs CFA sera prélevée sur chaque litre d’essence vendu, destiné à lutter contre la désertification, et permettre à la population nigérienne d’avoir accès au gaz butane.

Malgré le délai de quinze jours donné par la Commission aux anciens ministres pour rembourser ou justifier les fonds, les choses n’ont pas évolué. Il y a quelques jours, le président du parti MNSD Nassara, l’ancien ministre Seyni Omarou a rejeté en bloc ces accusations. Aujourd’hui, lui et ses trois camarades sont entre les mains de la justice.

Lors d’une récente visite à la Commission, le chef de l’Etat, le général Djibo Salou a déclaré : « Ceux qui ont de grosses sommes à payer à l’Etat et qui n’arrivent pas à le faire, saisissez leurs biens, et vendez-les, et mettez l’Etat dans ses droits ».

Depuis quelques temps, la Commission de lutte contre la délinquance économique est très active. En quelques semaines de travaux, elle a pu récupérer prés d’un million de francs CFA.

 

tags: Mamadou Tandja - Niger






13:17 Publié dans Economie | Tags : niger, fonds de l'energie, interpellation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

29 juillet 2010

Economie Ivoirienne / Dette intérieure: 273 millions CFA payés ce Jeudi 29 juillet 2010


 

Publié le jeudi 29 juillet 2010   |  Nuit & Jour









Projet


© Abidjan.net par Prisca
Mardi 20 juillet 2010. Abidjan, cabinet du ministre de l’Economie et des Finances au Plateau. Signature d`un accord de don de 25 milliards supplémentaires pour la poursuite des travaux lancés le 9 septembre 2008. Photo: de g. à dr. les ministres Dagobert Banzio et Charles Koffi Diby, et le Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, Madani Tall












 

 


 







       




 

 
« Sur un total de 776 millions de FCFA, 273 millions seront payés cet après-midi ». Cette information a été fournie hier au Centre CRRAE-UEMOA d’Abidjan par le Trésorier général Abidjan-Nord, Ahoussi Arthur. Intervenant dans le cadre du salon de la qualité qui s’achève aujourd’hui, Ahoussi Arthur a expliqué ses méthodes ayant fait de la TGAN, une référence au sein du Trésor Public de Côte d’ivoire. Ahoussi Arthur a d’abord précisé les domaines dans lesquels lui et ses collaborateurs se sont engagés, afin d’atteindre la qualité totale. « A la TGAN, chaque catégorie de clients est représentée, rendant collégial le processus de prise de décision », a expliqué Ahoussi pour qui, la démarche qualité ralenti lorsque le chef de service n’est pas engagé. «Certes, le chef doit être exigeant. Mais, il doit savoir reconnaître les
mérites de ses collaborateurs, sans qui il n’est rien », a-t-il dit à cet effet. Le patron de la TGAN a surtout expliqué comment il a procédé, afin d’avoir l’adhésion de son personnel à ses méthodes. Avant d’être affecté à la TGAN, Ahoussi Arthur a dirigé la Trésorerie de Yamoussoukro, qu’il a fait certifier à l’ISO 2001. A la TGAN et suite à son arrivée, les factures datant de 2003 à 2007 ont été apurées en trois mois, et ceux de 2008 l’ont été en un mois. « Dans la réussite de la démarche qualité, le personnel gagne surtout en bénédictions de la part des populations », a conclu Ahoussi Arthur devant une salle des conférences archicomble.

F. B.






22:38 Publié dans Economie | Tags : economie, dette, cote d'ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Affaire ‘’Le Nouveau courrier’’ / 48 heures après leur libération, les journalis tes au Président de la République : ‘’Vous devez limoger Tchimou parce qu’il est d angereux pour la République’’


L’intelligent d’Abidjan - 29/7/2010 - 48 heures après leur libération, les journalistes du quotidien ‘’Le Nouveau courrier’’ ont animé, hier mercredi 28 juillet 2010, à la Maison de la presse Abidjan-Plateau une conférence de presse pour justifier leur acte. Ils ont profité pour demander le limogeage du procureur Tchimou F. [...] 833 mots




22:25 Publié dans Société | Tags : libération des 3 journalistes, conférence, presse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |

Visites virtuelles du Vatican sur Internet

La Basilique Saint-Pierre, la Chapelle Sixtin et autres basilique
ROME, Jeudi 29 juillet 2010 (ZENIT.org) - Rien ne saurait remplacer une visite à Rome pour admirer la Chapelle Sixtine ou la Basilique Saint-Paul-Hors-Les-Murs, mais Internet permet maintenant de visiter virtuellement certains lieux les plus sacrés de la Cité éternelle, offrant des détails qui, même sur place, passeraient inaperçus.

La visite de la Basilique Saint-Pierre, où sont conservés les restes de l'apôtre Pierre, est depuis quelques jours accessible de chez soi, en ne disposant que d'un simple ordinateur et d'une connexion Internet, grâce à un nouveau service offert par la page web du Saint-Siège. La Chapelle Sixtine est déjà en ligne depuis le mois de mars.

Le projet et sa mise en pratique qui a duré deux ans, a été confié à des étudiants de la Villanova University de Pennsylvanie (Etats-Unis). Ils ont eu la superbe opportunité de photographier ces joyaux de l'art de tous les temps.

« Se trouver dans la Chapelle Sixtine est une expérience difficile à décrire, encore plus à recréer sur un écran bidimensionnel», explique Chad Fahs, expert en média numérique du département de communication de Villanova. « Cette visite virtuelle est probablement ce qu'il y a de plus proche de la simulation de cette expérience que personne n'a jamais atteint jusqu'ici ».

Il s'agit d'une expérience inédite, « la plus inédite des explorations d'une œuvre d'art jusqu'à ce jour », souligne Paul Wilson, lui aussi membre du département de communication de Villanova et co-directeur du projet. « Elle changera pour toujours, chez les artistes et les historiens, la manière d'observer chaque prouesse technique et mentale de Michel-Ange, son attention pour le détail, ses commentaires sociaux et son sens de l'humour ».

Dans la Basilique Saint-Pierre, grâce à une caméra motorisée de la nouvelle génération, des milliers d'images ont été prises puis traitées numériquement, en les ordonnant et les unissant de manière à créer une visite virtuelle panoramique en trois dimensions.

Pèlerins et touristes virtuels peuvent utiliser le zoom et se focaliser sur les détails des œuvres d'art grâce à une haute résolution.

« Les œuvres d'art présentes dans les lieux de culte invitent le visiteur à s'immerger dans une réalité sacrée, et la Chapelle Sixtine se distingue dans cette tradition », souligne le professeur Frank Klassner, du département de sciences de l'élaboration à Villanova et un des chefs du projet.

« Notre équipe est reconnaissante d'avoir pu jouer un petit rôle dans la conservation de cette tradition en utilisant le pouvoir d'Internet et une technologie moderne », ajoute-t-il.

La première visite virtuelle a été consacrée à la Basilique Saint-Paul-Hors-Les-Murs en 2008. celle de la Basilique Saint-Jean-de-Latran a été présentée en novembre 2009.

Il est possible de visiter la Chapelle Sixtine sur:


La Basilique Saint-Pierre sur:


La Basilique Saint-Paul-Hors-Les-Murs sur:


La Basilique Saint-Jean-de-Latran sur:


 





22:18 Publié dans Education | Tags : vatican, internet, rome | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | Pin it! |