topblog Ivoire blogs

30 janvier 2010

L'eglise catholique au secours des Haitiens

Le gouvernement britannique reconnaît le rôle de l’Eglise contre la pauvreté



Déclarations du Ministre pour le développement international




ROME, Jeudi 28 janvier 2010 (ZENIT.org) - Le ministre pour le développement international du gouvernement britannique, Douglas Alexander, fait l'éloge des efforts déployés par l'Eglise catholique pour répondre à la crise causée par le tremblement de terre à Haïti et à la pauvreté mondiale.

Sur son site, le haut représentant de l'exécutif de Gordon Brown annonce à ce propos une visite au Vatican, commencée mardi, durant laquelle - rapporte un communiqué de presse - est prévue aussi une rencontre avec Benoît XVI.

Douglas Alexander se dit « honoré de cette invitation » et précise qu'il parlera, durant sa visite, du rôle unique que l'Eglise catholique romaine exerce sur la scène mondiale, en particulier au niveau local dans le domaine de la santé et de l'éducation.

« Je suis vraiment très honoré d'avoir été invité à une rencontre avec sa sainteté le pape Benoît XVI et je compte le remercier personnellement pour son appel urgent sur Haïti », explique-t-il.

Le représentant britannique souhaite pouvoir « discuter avec lui de l'importance que revêt la lutte mondiale contre la pauvreté et du rôle que les groupes religieux exercent dans le domaine de la santé et de l'éducation mais aussi de leur capacité à créer un climat d'entente, à mobiliser l'opinion publique, à l'intérieur du monde développé ».

« Mon intention est aussi de remercier le Saint-Père pour ses interventions répétées concernant le devoir moral des pays à tenir leurs promesses d'aide pour le développement extérieur », ajoute-t-il.

Le quotidien du Saint-Siège, « L'Osservatore Romano » publie dans son édition italienne du 27 janvier, un article signé par Douglas Alexander, où le ministre britannique affirme que « l'Eglise catholique couvre un quart de toute l'assistance sanitaire en Afrique sub-saharienne et que les écoles catholiques, en offrant des emplois à près de douze millions de personnes, sont de grandes opportunités pour beaucoup sur le continent ».

Dans la lutte contre la pauvreté, écrit-il encore, « le Saint-Siège se trouve dans une position unique ».










22:26 Publié dans Education | Tags : secours à haiti, eglise, catholique, grande bretagne | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | Pin it! |

Commentaires

Je suis totalement d´accord.
Je suis une professeur espagnole qui travaille avec des adolescents. Ayant conscience de l´énorme besoin d´aide des enfants et adolescents Haïtiens, je voudrais y aller en tant que coopérante, avec un contrat de courte durée, ou comme bénévole cet été, là où il faudra et au moment convenable.
Je parle français et espagnol, donc les deux langues nécessaires pour se débrouiller sur l´île. Si je peux me rendre utile ne doutez pas à me contacter. S´il faut commencer à recevoir formation et à prendre contact, je vous serais reconnaissante de me renseigner.

Écrit par : Teresa del Amo | 13 mars 2010

Les commentaires sont fermés.